Mon coup de coeur du jour est le dernier son du groupe ivoirien Sofa Saba, « Apprenti » avec le jeune MC One, produit par Boss Playa…

J’adore le côté authentique du son que ce soit le story telling de la situation très typique de nos moyens de transport en Afrique. No bling bling, juste du style !

Côté flow, on sent l’influence camerounaise. Preuve que les Ivoiriens commencent à comprendre ce qui paye dans le rap. Je le répète depuis des années, L’AUTHENTICITÉ à tous les niveaux. Et le plus, c’est la prod hip hop avec un twist afro. Y en a marre du rap sur les prod afropop ou coupé-décalé…

Bref ça fait plaisir !

- Publicité -

A écouter sans modération oooh !

C.V.F

 
Article précédentMusique : Reniss démarre 2018 avec « Express vol.1 », son nouvel EP
Article suivantVidéo : Francis Ngannou – « L’instinct du combat » (Reportage)
Céline Victoria Fotso ou l'esprit créatif. Femme d'affaires, designer, community manager ou architecte événementielle, telles sont les multiples casquettes de Céline Victoria Fotso, fondatrice de Je Wanda Magazine. Riche de ses expériences multiples, cette diplômée en marketing de l'Ecole Supérieure du Management de l'Entreprise à Nice et de l'Académie des Arts et du Design de Montréal, se consacre depuis trois ans à bâtir un pôle d'activités créatives tourné vers l'Afrique. Ainsi, après avoir collaboré au sein des services marketing et commercial d'enseignes de renom telles que Yves-Saint Laurent, Michaël Kors, Smalto, ou encore Réminiscence, cette passionnée de culture, d'Afrique aux goûts éclectiques finit par créer Je Wanda & Co, un concept nouveau à mi-chemin entre le web, l'événementiel, la mode et la communication. Véritable fruit de sa brillante inventivité, et de son insatiable fascination pour les individus et la mixité des cultures. Son rêve : Incarner une Afrique jeune, moderne et en mouvement, loin des multiples stéréotypes négatifs récurrents. Autrement dit, montrer une Afrique résolument positive qui ose.

Laisser un commentaire