Wanda People, comment demander en 2018 s’il y a une librairie dans un pays comme le Nigeria ? Çà semble impossible mais cette journaliste l’a fait et a eu la meilleure réponse de la romancière Chimamanda Ngozi Adichie.

On aura tout vu dans ce monde Wanda People. Alors que la romancière nigériane Chimamanda Ngozi Adichie était de passage à Paris pour la Nuit des idées, elle a été interrogée par une journaliste française lors d’un débat. Après lui avoir demandé si ses livres étaient lus au Nigeria, la journaliste lui a posé une question très très Wandayante. A savoir, s’il y avait des librairies au Nigeria car selon elle, quand on entend Nigeria on ne pense qu’à Boko Haram. Massah !

Une question qui a stupéfait l’assistante qui s’est même laissée aller à quelques huées. En 2018 comment penser qu’il n y ait pas de librairies au Nigeria ? Une question choquante à laquelle la romancière n’a pas tardé à répondre. “Je pense que cela donne une mauvaise image des Français que vous ayez à me poser une telle question. […] Mes livres sont lus au Nigeria, ils sont étudiés dans les écoles, pas seulement au Nigeria, dans l’ensemble du continent africain aussi “, avait alors répondu Chimamanda Ngozi Adichie.

Dans un post sur Facebook samedi dernier, la romancière est revenue sur cette histoire qui l’a visiblement beaucoup choquée. “Je ne m’attends pas à ce qu’un Français sache presque tout sur le Nigeria”, explique-t-elle d’abord. “Je ne sais presque pas tout de la France. Puis elle ajoute : “Je suis une écrivaine nigériane dont la première partie de l’éducation s’est faite au Nigeria. Il est raisonnable de s’attendre à ce que le Nigeria ait au moins une librairie, puisque mes livres y sont lus.Si la question avait été ‘est-ce difficile d’avoir accès aux livres ?’ Ou ‘les livres sont-ils abordables ?’ cela aurait été différent, car cela aurait la peine d’engager la conversation.”

Eh oui la mater est vraiment fâchée et avec raisons Wanda People vous voyez comment ?

- Publicité -

S.N.

 

Laisser un commentaire