26 C
Yaoundé
jeudi, avril 15, 2021

Willow Smith harcelée par un délinquant sexuel

Wanda People, être star là n’est pas facile deh ! Willow Smith, la fille de Will, a été traquée et harcelée par un fan obsédé...

Ça chauffe !

People : « Elles ont des seins et pas moi », Quand Kendall Jenner avoue avoir été complexée à cause de ses sœurs

Pas facile tous les jours de faire partie du clan Kardashian/Jenner. Parce qu’elle est loin d’avoir été gâtée par la nature au même titre que Kim, Kourtney, Khloé ou encore Kylie, Kendall Jenner s’est longtemps sentie complexée par ses sœurs. La jeune Top-modèle est revenue dans une interview accordée au Telegraph sur les moments difficiles qu’elle a vécus.

Elle est aujourd’hui le mannequin le mieux payé du monde, trustant les scènes de défilés de mode, les couvertures des magazines célèbres, ou encore servant de muse pour les plus grands des créateurs. Mais voilà, comme beaucoup d’autres filles, la petite Kendall Jenner, âgée de 23 ans, a longtemps nourri quelques complexes durant son adolescence, principalement liés à ses sœurs et à leur plastique de rêve.

En effet, la plus discrète du clan Kardashians/Jenner se trouvait trop mince. Tandis que ses demi-soeurs Khloe, Kourtney et Kim Kardashian et sa soeur Kylie Jenner attiraient les objectifs grâce à leurs courbes généreuses, Kendall ne cessait de se comparer à elles. Dans une interview accordée au Telegraph, elle explique ainsi qu’elle s’est toujours trouvée différente physiquement, ce qui n’a pas toujours été facile à admettre pour elle.

« Mes sœurs sont beaucoup plus généreuses que moi. Elles ont des seins et pas moi. En grandissant, je voyais mes sœurs et je me disais “Oh non, dois-je devenir plus sexy et être comme elles ? », a-t-elle-confié au journal britannique. Weeh ma coo..

Heureusement, Kendall s’est aujourd’hui faite à l’idée qu’elle ne ressemblera jamais à ses sœurs. Elle a appris à s’aimer telle qu’elle est, et c’est beaucoup mieux ainsi. Après tout, ne dit-on pas que « chaque beignet trouve son preneur » ?

J’aime être différente. Et ce n’est pas grave“, s’est-elle alors enthousiasmée.

Wanda Girls, assumons-nous ooh, c’est Dieu qui donne !

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles