26 C
Yaoundé
lundi, juillet 15, 2024

Ça chauffe !

News : L’activiste Kemi Seba expulsé du Burkina Faso, découvrez la raison

Wanda Peeps, on ne compte plus le nombre de pays desquels l’activiste Kemi Seba s’est fait expulsé. Le dernier en date ? Le Burkina Faso, après qu’il a tenu de Wandayants propos au sujet du Président local. Waaaa toi aussi mbom !

Après la Côte d’Ivoire en mars dernier, c’est autour du Burkina Faso d’expulser Kemi Seba. Samedi 21 décembre 2019, dans la nuit, il a éjecté manu militari par les forces de l’ordre en direction de son pays d’origine. L’activiste paie ainsi pour ses propos tenus contre le Président du Burkina Faso lors d’une conférence publique tenue à l’Université de Ouagadougou.

Pour rappel, dans un amphithéâtre bondé, celui-là même qui est considéré par ses proches comme « le cauchemar » de la Françafrique, n’a pas été tendre avec le chef de l’Etat burkinabé, Roch Kaboré. Selon le site Lefaso, il lui reproche d’être « téléguidé » par le président français, Emmanuel Macron, « qui a l’âge de son fils ». Plus loin dans son propos, il qualifiera Roch Kaboré de « passoire politique qui n’a pas le courage de défendre le peuple comme il le devrait ». Ehh ahh ! Les mots de chaaaa !

Et même si Kémi Séba considère Blaise Compaoré comme « l’un des plus grands traîtres de l’histoire », il dit être convaincu qu’il est « plus capable de protéger le Burkina Faso ». Et de conclure : « Le président Kaboré doit réfléchir à cela. Nous t’aimons président Kaboré mais si tu ne prends pas tes responsabilités, nous allons te châtier aussi ». Wandaful !

Le châtiment se sera abattu sur lui à plus de célérité Wanda People. Pensez-vous son expulsion méritée suite à de tels propos ?

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils