26 C
Yaoundé
vendredi, août 12, 2022

Ça chauffe !

Des images du youtubeur Philippe Simo utilisées par le media Valeurs Actuelles, il s’exprime

Wanda Peeps, entre Philippe Simo et le média français Valeurs Actuelles, le torchon brûle. Le youtubeur qui s’était jusqu’ici contenté de faire des vidéos pour éduquer les jeunes entrepreneurs, a dû sortir de sa routine pour faire taire les accusations portées contre lui par un magazine français.

Dans toute guerre, les parties élaborent des stratégies et pour le coup, « Valeurs Actuelles » a mal choisi ou du moins a très mal jaugé un élément de son échiquier : le youtubeur Philippe Simo. Le média et le faiseur d’entrepreneurs viennent de s’engager dans un gros conflit parti pour durer un bon moment.

À l’origine de cela, une vidéo publiée par la revue sur ses différentes plateformes avec pour titre « Ils sont noirs et opposés à Black Lives Matter » et dans laquelle on peut voir une compilation d’images montrant des noirs qui affirment n’avoir jamais subi le racisme aussi bien aux États-Unis qu’en France, et rejetant de fait le « Black Lives Matter ». Rien d’anormal dans la stratégie de déstabilisation. Sauf que dans celle ci, apparaissent également des extraits d’une vidéo de Philippe Simo censés corroborer ce fait.

Ayant pris connaissance de la chose car la vidéo étant très rapidement devenue virale, le youtubeur a décidé de prendre les choses en main et de faire une vidéo dans laquelle il affirme qu’il « s’inscrit totalement en faux » face à ces affirmations et révèle que ses propos ont été pris hors contexte afin de manipuler les masses naïves.

Philippe Simo affirme en effet que la problématique traitée dans la vidéo dont les extraits ont servi à monter la pièce, concernait la mobilisation des noirs lorsqu’un des leurs était touché. Que le phénomène Georges Floyd ne devait pas se limiter aux Etats-Unis mais également être visible partout dans le monde. Autrement dit, chaque fois qu’il y a une injustice comme c’est le cas dans certains pays africains avec les tueries et autres, la communauté devrait pouvoir se mobiliser pour la dénoncer.

Mais loin de se limiter à ce simple fait, il a également fait ressortir l’ineptie de l’affirmation selon laquelle il n’y aurait pas de racisme en France tout d’abord en prenant son cas à lui, puis en abordant certains aspects par lesquels celui-ci est palpable.

« Vous avez souvent des gens qui vous disent « Oh toi tu n’es pas comme les autres »… ça c’est l’une des pires insultes qui existe en réalité. Vous pensez que la personne est en train de vous faire un compliment alors qu’elle est en réalité juste en train de vous renvoyer à du racisme. Parce quand on dit que toi tu es différent des autres ça veut dire que tous les autres sont mauvais et toi tu es l’exception. »

Pour étayer ses propos, le youtubeur va d’ailleurs renvoyer ses abonnés aux commentaires sous la publication de Valeurs Actuelles afin qu’ils constatent l’utilisation des expressions « bon noir » et « mauvais noir » dont il parle.

« Quand tu te rends compte que même les plus hautes instances parlent de manière décomplexée de comment est-ce qu’ils voient, comment est-ce qu’ils perçoivent l’homme noir, bien évidemment on est clairement là dans du racisme à gogo. Si tu ne le vois toujours pas, pose-toi la question d’où sont les noirs dans les hautes fonctions »

Après avoir démontré clairement qu’il s’agissait d’une tentative fallacieuse de manipulation des masses, Philippe Simo a terminé en sommant le média de retirer ses extraits de leur vidéo controversée. Chose dont on attend toujours l’exécution.

Assia mbom ! Ça veut dire que tu as déjà trop percé !

Wanda Peeps, on ne saurait trop conseiller au grand public d’être prudent avec certains médias. Découvrez l’intégralité de la vidéo plus bas. Et dites-nous ce que vous en pensez en commentaire…

M.E.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils