26 C
Yaoundé
lundi, juillet 22, 2024

Ça chauffe !

Universal Music Africa lâche Sidiki Diabaté placé en garde à vue

Wanda People, la descente aux enfers continue pour Sidiki Diabaté. Le chanteur malien visé par des accusations de violences physiques contre son ex petite amie vient d’être lâché par Universal Music Africa.

En début de semaine, on apprenait que les AFRIMMA Awards annulaient les nominations de Sidiki Diabaté, alors accusé des faits graves de violences physiques sur son ex petite amie Mariam Sow. 

Placé en garde à vue depuis lors pour répondre de ces accusations, le chanteur est plus que jamais seul face à son destin. En effet, Universal Music Africa vient de rompre sa collaboration avec la star malienne. Dans un communiqué sur son site officiel, la Major a annoncé qu’il suspend le contrat de Sidiki Diabaté.

Universal Music Africa a pris connaissance de l’interpellation et du placement en garde à vue de l’artiste Sidiki Diabaté par la Brigade d’investigation judiciaire du Mali suites aux graves accusations déposées à son encontre par son ex-compagne pour des faits de séquestrations et de violence conjugale“, lit-on dans le communiqué qui ajoute: 

Dans l’attente du jugement rendu par la justice malienne et compte tenu de la gravité des faits reprochés à l’artiste, Universal Music Africa suspend avec prise d’effet immediat toute forme de collaboration avec celui-ci“.

Dur dur Wanda People ! La maison de production a par ailleurs réitéré “son engagement total dans la lutte contre toute forme de violences et en particulier contre celles faites aux femmes“. 

À noter que les PRIMUD se sont également désolidarisés de Sidiki Diabaté Wanda People. Ont-ils des raisons de croire qu’il y a du vrai dans la plainte. En tout cas, c’est du sérieux et sa carrière en prendra un sacré coup ! Courage à la demoiselle concernée. Espérons avoir la lumière sur toute cette histoire sordide assez rapidement. Que pensez-vous de tout cela ?

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils