26 C
Yaoundé
samedi, juillet 13, 2024

Ça chauffe !

Les Wandayantes révélations de Patrice Evra sur le racisme en équipe de France

Wanda People, Patrice Evra vient de donner un gros coup de pied dans la fourmilière. Réagissant aux propos du président de la Fédération Française de Football (FFF), l’ancien capitaine des Bleus a fait de terribles révélations sur le racisme au sein de l’équipe de France.

Très présent sur les réseaux sociaux, Patrice Evra qui se plaît généralement à amuser les internautes comme il l’a fait dernièrement avec son imitation de Koffi Olomidé, a abordé un sujet plus sérieux il y a quelques jours.

Le footballeur retraité s’est en effet exprimé sur le sujet du racisme suite à une intervention télévisée de Noël Le Graet, président de la FFF, invité sur le plateau de BFM et interrogé sur l’affaire Neymar/Alvaro Gonzalez. Le patron du football français se disait alors fier de ce que les cas de racisme ce faisait rares dans le monde du foot, avançant :

« Sur un match, il peut y avoir des écarts, mais dans l’ensemble, on a moins de 1% de difficultés. Il y en a eu mais vous savez, quand un black marque un but, tout le stade est debout. Le phénomène racisme dans le sport et dans le foot en particulier n’existe pas ou peu ».

Des déclarations qui sont tout de suite montées au cerveau de Tonton Pat, qui est passé au grand déballage sur Instagram. Le gars a fait des révélations choquantes sur le racisme au sein même de l’équipe de France.

« Noël, tu sais très bien ce qu’il se passe au château (Clairefontaine, lieu de rassemblement des Bleus, NDLR), combien de lettres racistes on reçoit. ‘Didier (Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, NDLR), reprend tes singes et dégage en Afrique, barre-toi avec tes singes et gorilles’. On les cache pour ne pas que les joueurs les voient mais j’en ai vu. On reçoit même des cartons remplis de caca ». Wandaful !

Et de continuer :

«Quand on mange, on a des places attribuées, on a l’habitude de se mettre à côté de ce gars car on a de bonnes relations etc. À chaque fois que le président venait ou des hommes politiques, là tout changeait. J’étais assis là et d’un seul coup j’étais au bout de la table. Là où normalement, il y avait Mamadou Sakho ou Bacary Sagna, beaucoup de sombritude [en référence à leur teint foncé, NDLR], il fallait changer. On mettait un Hugo Lloris et un Laurent Koscielny et le président au milieu, explique Patrice Evra. On le savait, c’était les règles du jeu, on est en France, on n’est pas chez nous. Mais quand il y avait une photo du président, c’était mieux de voir un Hugo Lloris et un Laurent Koscielny plutôt qu’un Mamadou Sakho ou un Bacary Sagna».

Wanda People, pour un déballage, Patrice Evra n’a pas fait dans l’à peu près deh. D’anciens membres de l’équipe tels qu’Olivier Dacourt et Franck Ribery ont commenté la publication de Tonton Pat, le dernier écrivant notamment : « Ha la viande halal, ça aussi c’était un grand problème ».

Des photos assez pertinentes du groupe Equipe de France ont ensuite refait surface sur la toile pour étayer les propos de Patrice Evra.

Eh ahh, Wanda Peeps, il y a de quoi se poser des questions. Que pensez-vous de tout cela ? La vidéo de Tonton Pat plus bas.

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils