26 C
Yaoundé
jeudi, avril 22, 2021
spot_img

Ça chauffe !

spot_img

“Je vis du riz et des spaghettis tous les jours”, Christian Bassogog se plaint de son alimentation en Chine

Wanda People, expatrié en Chine où il mène sa carrière de footballeur, Christian Bassogog y éprouve de grandes difficultés à se nourrir.

Quand on a goûté aux saveurs de la gastronomie camerounaise, il nettement plus difficile de s’accoutumer d’une autre. Et Christian Bassogog l’a compris à la dure depuis qu’il a déposé ses valises dans le club chinois d’Henan Jianye.

En effet, interviewé par le média Oko’o Channel, le milliardaire chinois qui s’est marié l’année dernière a fait part de sa difficulté à se nourrir convenablement. Bientôt 4 ans qu’il réside en Chine et il ne s’accomode toujours pas de la gastronomie locale :

« Pour moi, c’est difficile de manger chinois. Moi je vis du riz-spaghetti tous les jours. C’est mon quotidien là-bas », s’est-il confié.

Quand on sait que le Cameroun regorge de mets tous plus savoureux les uns que les autres à l’instar du Ndolè, de l’Okok, ou des pommes pilées (les plats préférés du Lion Indomptable), on ne peut que compatir à la peine de Christian Bassogog.

Et vous Wanda Benguistes, éprouvez-vous les mêmes difficultés dans vos différents pays d’accueil ? Regardez l’interview plus bas.

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils