26 C
Yaoundé
vendredi, avril 23, 2021

MoëtGrand Day

De Douala à Lagos, de Johannesburg à New York, Ibiza, Londres, Tokyo etc. le Cameroun se joint au reste du monde pour célébrer le 150ème anniversaire de son emblématique cuvée non millésimée à travers une méga soirée au Twist Night Club à Douala le 22 juin 2019...

spot_img
AccueilBusiness6 jeunes femmes entrepreneures qui briss* grâce au commerce en ligne

6 jeunes femmes entrepreneures qui briss* grâce au commerce en ligne

-

Wanda People, elles sont jeunes et ont pris leur avenir à bout de bras, fortes de leur savoir-faire mais surtout de leur utilisation appropriée des réseaux sociaux. À l’occasion de la journée internationale de la femme, la Wanda Team vous amène à la découverte de 6 jeunes femmes entrepreneures qui briss* grâce au commerce en ligne.

2
Claude Valette Bahel – Shoesly 237

Elle, c’est Claude Valette Bahel, jeune camerounaise de 22 ans, titulaire d’une licence en administration et sécurité des réseaux obtenue à l’Institut Universitaire de Technologie (IUT) de Douala en 2017 ! En décembre 2019, elle expérimente pour la première fois la vente en ligne, après que sa tante, rentrée de voyage, a rapporté un stock important de paires de chaussures pour femmes. Comme elle ne travaille pas, Claude se propose de les vendre à ses heures perdues sur son compte Twitter personnel. Et alors que quelques clientes sonnent à l’appel au début, la chose prend bien vite de l’ampleur, et la jeune commerçante prend goût à réaliser des ventes mais surtout, à faire plaisir à ses clientes. 2 à 3 semaines plus tard, Claude crée le compte “Shoesly” sur la plateforme Twitter, pour enfin professionnaliser son affaire. C’est ainsi qu’en 2020 débute véritablement une aventure pour laquelle elle ne s’était pas préparée. Shoesly propose aujourd’hui des chaussures pour femmes et quelques fois pour hommes, ainsi que des sacs. Avec une clientèle fidèle et encourageante, le nouveau-né du commerce en ligne a même déjà eu l’honneur de livrer la Miss Cameroun 2015, Mme Jessica Ngoua. Dès lors, Shoesly espère convaincre beaucoup plus de personnes et ouvrir une boutique physique, chose grandement réclamée par les clientes. Une extension hors du territoire est également envisagée.

Les suivre sur Instagram/Twitter.

Laisser un commentaire

Ça chauffe en ce moment !

Wandayant !

Aller à la barre d’outils