26 C
Yaoundé
vendredi, décembre 3, 2021

Ça chauffe !

News : Lassana Bathily naturalisé… Le Kaolo* est validé !

lassana-bathily-naturalise-jewanda

Lassana Bathily, pendant la cérémonie de naturalisation au ministère de l’Intérieur, le 20 janvier. – © Eric Feferberg – AFP

Lassana Bathily, le magasinier de l’Hyper Cacher, qui avait sauvé la vie de plusieurs clients en les cachant dans la chambre froide, a été naturalisé français mardi dernier.

Non pas que l’obtention de la nationalité Française soit un trophée, mais si tel était son désir, nous l’en félicitons, car il a fait preuve de bravoure dans un pays où l’accueil n’est pas toujours chaleureux. Nous lui souhaitons de trouver le bonheur qu’il est allé y chercher…

—————–

La cérémonie était solennelle, mais teintée d’émotion. L’employé du supermarché casher attaqué à Paris,Lassana Bathily, qui a contribué à sauver il y a une semaine des clients juifs de l’épicerie, pris en otages par le jihadiste Amedy Coulibaly, a été naturalisé français ce mardi soir au cours d’une cérémonie organisée au ministère de l’Intérieur.

Originaire du Mali, le jeune homme de 24 ans, chemise blanche et costume sombre, s’est vu remettre la nationalité française par le Premier ministre Manuel Valls, qui lui a souhaité la « bienvenue » et a salué son « acte de bravoure », avant de lui donner son passeport.

Il est devenu « le symbole d’un islam de paix et de tolérance », a estimé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. « C’est un de ces hommes dont le courage, le sang-froid, l’altruisme se révèlent dans les moments de grands périls », a-t-il ajouté.

« Je suis très fier »

« Je suis très fier et très ému aussi », a dit Lassana Bathily, dans son discours. « Je souhaite remercier chaleureusement tous ceux qui m’ont fait confiance, qui m’ont soutenu depuis toujours. Je pense à mes parents, ma famille en France ou au Mali, dans le monde entier. (…) Je pense aussi à mon parrain républicain qui m’a aidé depuis 2007, qui m’a accompagné dans mes démarches professionnelles, qui m’a toujours fait confiance et je lui dois beaucoup », a-t-il poursuivi, déclenchant des applaudissements dans la salle, où se trouvaient notamment les clients du supermarché casher dont il a sauvé la vie.

« Je ne suis pas un héro, je suis Lassana »

« Je remercie les associations qui m’ont soutenu en France, le Réseau éducation sans frontières, la Ligue des droits de l’homme, le Centre du logement des jeunes travailleurs, l’Aide aux travailleurs immigrés aussi. Je remercie l’Hyper Cacher de la confiance qu’il m’a témoigné, je remercie mon patron. Enfin je vous remercie tous de votre présence ce soir, c’est un moment très important pour moi », a continué Lassana Bathily, très ému.

« La France est le pays des droits de l’Homme, c’est un pays d’accueil. (…) Les gens me prennent pour un héros, mais pour moi je ne suis pas un héros, je suis Lassana, je resterai moi-même. Je suis tellement content d’avoir la double-nationalité. Vive la liberté, vive l’amitié, vive la solidarité, vive la France », a-t-il conclu, sous les applaudissements de Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, et de la salle entière, debout pour l’acclamer.

L’instruction en urgence de la demande de naturalisation de Lassana Bathily, qui avait lancé sa demande le 7 juillet 2014, avait été ordonnée par le ministre de l’Intérieur la semaine dernière, pour remercier le jeune magasinier de l’épicerie casher de son acte de bravoure.

via BFMTV

*Papiers

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils