26 C
Yaoundé
lundi, juin 27, 2022

Ça chauffe !

News : Un préfet camerounais interdit « Coller la petite » – Atteinte à la liberté d’expression !

coller-la-petite-interdit-cameroun-jewanda-2

Wanda People de la MIFI, il parait qu’il y a un pater là qui veut vous barrer de coller les petites hein ! Si si !

C’est le divers qui enfle depuis hier sur les réseaux sociaux depuis que ce document a été « leaké » sur la toile. Et c’est bel et bien confirmé. Le préfet du département de la MIFI (Cameroun) a signé un arrêté préfectoral interdisant la vente, la diffusion et la promotion de la chanson « Coller la petite ». En effet, Joseph Tover Twanga (aka le préfet de l’heure) a jugé que le morceau incitait à la dépravation. Cette décision vient dans le cadre de la lutte contre la dépravation des mœurs (améliorez l’éducation et combattez le chômage pour commencer). Il parait même que :

tout contrevenant aux dispositions du présent Arrêté s’expose aux sanctions prévues par ma réglementation en vigueur».

Wanda XXL ! Le père tu vas arriver ?

Ça n’a pas tardé, les internautes camerounais outrés s’en donnent à cœur joie pour exprimer leur mécontentement. Les « dossiers » du Préfet commençant même à faire leur chemin sur la toile parait-il, commençant par sa photo.

Vu sur un mur :

« Le préfet ci je dis hein, tu ne vois pas ton département?? Il y a les herbes, la brousse partout et toi tu nous interdis de COLLER?  Tu t’ennuie la-bas ou quoi? Tu n’as rien d’autres à faire ? Si tu ne vois pas les pbs importants de ton département pardon faut démissionner hein ! Je wanda sur toi hein.
Créé les routes, aide à Fournir les matériels aux hôpitaux et aux écoles et laisse-nous COLLER COLLER COLLER… COLLER LES GARS »


Certains ironisent en disant qu’il faut lui envoyer une petite pour le calmer (c’est pas moi oh !). On sent que le monsieur ne sait vraiment pas dans quoi il s’est embarqué. On ne touche pas à un tel tube ! Le phénomène a dépassé tout récemment le million de vues sur Youtube (il est d’ailleurs bientôt à 2 millions de vues mais voilà alors qu’il ne lit pas Je Wanda Mag), fait le buzz sur la toile est premier au classement du Urban Hit sur Trace Urban.
Pour être plus sérieux, la loi camerounaise interdit-elle de « coller » ? Non… Personnellement, je pense que c’est une interdiction abusive et discriminatoire sans précédent. Une atteinte à la liberté d’expression, notamment artistique. Mais en plus d’une absurdité honteuse ! Sous d’autres cieux, l’artiste pourrait même aller en justice pour demander un recours levant cette interdiction grotesque. En tant que citoyenne camerounaise, je refuse et réfute cette interdiction, remettant en question sa légitimité.

Notre grand Rabba Rabbi national, alias Petit Pays a fait pire dans ses années de gloire avec des titres tels que « Les Pédés » dans un pays où l’homosexualité est interdite par la loi. Et c’est l’un des plus gros tubes de la star, que tous les camerounais (homophobes ou pas… le pouvoir de la musique) reprennent à tue-tête. Ou, quand il a défrayé la chronique en posant tout simplement en tenue d’Adam pour la pochette de l’un de ses albums.

Quels sont les moyens (payés par le contribuable camerounais) pour veiller à ce que cette interdiction soit respectée ? Please, quelle blague ! Encore les radios de la MIFI, mais Monsieur le Préfét va-t-il empêcher que le restes des médias nationaux diffusent cette chanson à Bafoussam ?

J’ai juste envie de dire AKA ! Franko ! Mon frère enjoy ton buzz njoh ! C’est bon pour le bizz !

Pour finir, avec une pirouette (à défaut d’un doigt d’honneur), jouons-nous encore cette chanson pour le plaisir… Amis de Bafoussam bonjour la-bas !

C.V.F

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils