26 C
Yaoundé
jeudi, mai 13, 2021
spot_img

Ça chauffe !

spot_img

People : Ciara danse nus pieds dans les rues de Lagos (Nigéria)

ciara-lagos-nigeria-shoki-dance-jewanda

La chanteuse Ciara se faisait discrète depuis un temps déjà. Un moment au creux de la vague avec la sortie de son album “Jacquie” dont les ventes n’avait pas été à la hauteur de ce qu’on pouvait en espérer et quelques ennuis judiciaires avec son ex l’artiste Future. Comme pour se donner un nouveau souffle, la diva a passé un séjour mémorable au Nigeria. Je Wanda Magazine vous livre ce jour tous les détails croustillants de cette visite en terre africaine.

Les stars noires américaines nous avait habitué à des séjours marathon en Afrique. On a très souvent reproché à ces personnalités de ne généralement pas prendre assez de temps pour apprécier et découvrir les multiples facettes de leur terre d’origine. A croire qu’il y avait un virus ou un démon quelque part capable de porter atteinte à leur si “précieuse” personne. Heureusement, les temps changent. De plus en plus, les artistes américains sont séduits par la culture africaine, notamment nigérianne. Et Ciara n’y a pas échappé !

Invitée à Lagos au Nigeria au mois de février dernier pour donner un concert à la soirée Love Like A Movie, Ciara Princess Harris, 31 ans aura laissé un souvenir inoubliable dans l’esprit de tout le peuple nigérian. Concept développé par le chanteur local Dare Art Alade, Love Like A Movie est une soirée festive, un show au cours duquel des stars internationales sont invitées à prester aux cotés de chanteurs locaux. Les deux premières éditions tenues en 2013 et 2014 on vu les participations de Kim Kardashian et Kelly Rowland. Pour ce troisième acte, Ciara était programmée aux côtés d’artistes tels que Yemi Alade, Iyanya, Olamide … entre autres. Le genre de soirée qu’on n’aimerait manquer pour rien au monde. Mais bon, revenons à Ciara.

Dès son arrivée sur le sol africain, Ciara s’est pleinement mise dans la peau du terroir. Sur la route de l’hôtel, elle est captivée par une femme qui vend des fruits sur un plateau. Elle ne manque pas de lui rendre hommage pour sa beauté et son courage au détour d’une photo sur Instagram. Finis les tapis rouge et les flashs des States, ici c’est autre chose. Ciara en a conscience et c’est dans un pidgin* digne des sous-kwatt** du Nigeria qu’arrivée à l’hôtel, elle confirme sa présence aux fans du pays. Cependant, c’est sur scène que la star va conquérir le grand nombre.

 

Il est minuit passé quand l’afro-américaine apparait sur la scène. Elle enchaine avec les hits dont le très attendu “lose control” qui lui a valu un Grammy en 2006 sous la clameur ininterrompue de la foule. Le clou du spectacle intervient quand Ciara fait monter la chorégraphe nigériane Kaffy sur scène. Avec l’aide de ses danseuses, le ton de la soirée va rapidement virer à l’afropop ; “Kukere” de Iyanya, “Shakiti bobo” de Olamide et d’autres sons. La go sert au public une démonstration de sa filiation africaine sous les cris d’approbation des centaines de personnes éblouies par cette prestation. Une soirée mémorable.

Le jour d’après, alors que son vol retour était programmé, Ciara annule son voyage pour se rendre dans une école de Lagos. Au milieu de milliers d’enfants rassemblés dans la cour de récréation, elle va écouter une jeune élève lui chanter une de ses chansons avant de communier avec ceux-ci dans une vidéo qu’elle enregistre personnellement. Loin d’être fatiguée, Ciara va se lancer un défi fou : maitriser la chorégraphie d’un mix de chansons nigériane. Son hôte Darey, organisateur du concert se propose de l’aider et le nécessaire est rapidement mobilisé. En 5h de temps seulement, la chorégraphe Kaffy et ses danseuses seront de corvée pour travailler avec l’équipe de Ciara. Pas très loin, la créatrice Tiannah, reconnue dans l’univers de la mode à Lagos prépare hâtivement les tenues. Et pour finir, c’est dans une rue de Dolphin Estate, un quartier populaire de Lagos que les filles vont enregistrer une vidéo de leur chorégraphie pour un résultat magnifique. “Je ne pouvais pas partir sans faire cela” confie t-elle.

La vidéo explose sur la toile. C’est tout un peuple qui se sent ainsi honoré d’être mis sur le devant de la scène mondiale. Les médias nigérians ne tarissent pas d’éloges sur la star qui malheureusement doit déjà repartir pour … Paris où elle y donne un concert le 6 mars. Une star afro-américaine qui s’imprègne de la culture africaine, c’est plutôt cool. Espérons juste que cela pourra servir d’exemples à nos autres frères du côté des États-Unis notamment Nicki Minaj, qui est attendue en Afrique du Sud.

Regardez les vidéos en dessous Wanda People et laissez-nous vos commentaires.

La rejoindre sur Instagram

F.F.K

*argot anglais

**bidonvilles

ciara-concert-nigeria-jewanda

 

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils