L’élection Miss France 2018 arrive à grands pas Wanda People. A cet effet, le comité d’organisation de l’évènement a récemment dévoilé les photos officielles des belles go qui feront face au public le 16 décembre prochain sur TF1. Sauf que celle de Miss Martinique a fait parler les internautes.

La coiffure de Laure-Anaïs Abidal la Miss Martinique sur ses deux portraits officiels de Miss France n’a pas échappé au public Wanda People. Habituellement, la go prône plutôt les cheveux naturels mais cette fois ci, Laure-Anaïs avait des cheveux lisses. Un changement que les internautes n’ont pas vu du bon œil. Et bienvenue la polémique; “Si c’est pas du sabotage ça” a déclaré la jeune femme sur Twitter. Assia !

Face aux propos des internautes qui devenaient de plus en plus blessants, la Miss Martinique a tenu à s’expliquer dans une interview qu’elle a accordé au site web France-Antilles: “C’était la première fois, en 6 ans que mes cheveux avaient été lissés. Toutes les fois où j’ai eu à le faire, c’était pour des défi­lés. J’ai demandé à garder mes cheveux natu­rels pour la coif­fure, mais cela n’a pas été accepté. Je n’avais vrai­ment pas envie de les lisser parce que je sais que ce n’est pas une coif­fure qui me va. D’ailleurs, je n’ai pas voulu regar­der la photo. Ma demande n’a pas été accep­tée là, mais mes cheveux n’ont pas été défri­sés. Leur struc­ture n’a pas changé. La preuve, je porte un afro pour les photos que nous allons faire à l’ins­tant.” Voilà qui est dit.

Il faut rappeler que Laure-Anaïs Abidal est celle qui a remplacé au pied levé la première Miss Marti­nique qui avait été, disqua­li­fiée à cause d’un tatouage à l’omoplate.

Mais pourquoi le comité Miss France a-t-il imposé cette coiffure à la jeune femme ? C’est là la grande interrogation Wanda People. Vous voyez comment ?

- Publicité -

S.N.

Miss Martinique Laure-Anais Abidal
Studio candidates Miss France 2018

https://twitter.com/ClarisseGVL/status/931295634669400064

https://twitter.com/creopatraa/status/931285749743407104

 

 

Laisser un commentaire