Wanda People le monde évolue et les mentalités avec. Il parait qu’en Tunisie il y a une nouvelle radio qui fait beaucoup de bruits depuis lundi. Shams Rad c’est son nom et son but, lutter pour la dépénalisation de l’homosexualité en Tunisie.

On aura tout vu et tout entendu au 21e siècle Wanda People, le siècle de la révolution. En Tunisie, nous apprenons qu’une nouvelle radio en ligne vient de voir le jour avec pour slogan “Dignité, égalité”. Une radio comme les autre, elle se dit militante des droits des homosexuels. Et c’est une première dans le monde Arabe où on sait que l’homosexualité est vivement bannie.

La création de cette radio est donc un véritable coup de force. Créée par une association tunisienne du nom de Sham qui milite depuis deux ans pour la dépénalisation de l’homosexualité, la station est animée de 08 heures à minuit tous les jours de la semaine. Avec des émissions bien variées , à l’instar de “Hkeyet Shams” (Histoires de Shams, en arabe) qui diffusera des témoignages sur la vie quotidienne de personnes LGBT (les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) Massah! C’est chaud.

Et cette initiative n’est pas pour plaire à tout le monde Wanda People. Lundi 11 décembre, lors d’une cérémonie organisée dans le centre de Tunis, l’association a dit avoir reçu plus de 4.000 messages de haine. « Certains nous insultent, d’autres menacent de brûler les locaux de la radio et vont même parfois jusqu’à nous menacer de mort », confie Mounir Baatour, avocat et président du Parti Libéral Tunisien. Le combat s’annonce grave Wanda People.

Il convient de souligner que le code pénal tunisien dans son article 230 condamne l’homosexualité d’une peine allant jusqu‘à trois ans de prison.

- Publicité -

S.N.

 

 

 

Laisser un commentaire