26 C
Yaoundé
lundi, juillet 15, 2024

Ça chauffe !

People : Pamela Anderson révèle les violences qu’Adil Rami lui a fait subir

Wanda People, après avoir annoncé au monde entier sa douloureuse séparation d’avec le footballeur français Adil Rami, Pamela Anderson a décidé de l’afficher purement et simplement. Jeudi, l’actrice américaine s’est saisie de son blog pour diffuser des correspondances dans lesquelles elle détaille notamment les violences physiques et émotionnelles subies au cours de sa relation avec le footballeur.

Il y a quelques jours, la sulfureuse Pamela Anderson s’emparait de son compte Instagram pour annoncer à tout le monde sa séparation d’avec Adil Rami, le joueur français par ailleurs champion du monde de football. Alors qu’elle l’accusait d’avoir mené une double vie, la star de 51 ans n’avait pas été tendre avec son désormais ex-compagnon, allant jusqu’à le traiter de « monstre ». Et à Adil Rami de réagir plus tard en écrivant :

 «Comme souvent dans ces situations, l’émotion peut prendre le dessus et laisser s’exprimer des choses excessives».

Sans doute énervée par le commentaire du footballeur, Pamela s’est lâchée sur son site, Wanda People :

«C’est un pervers narcissique, dangereux, qui ne pense qu’à lui. Même dans sa publication, il ne nie pas avoir été abusif, il est juste en colère que les gens soient au courant», écrit celle qui assure par ailleurs que les mots d’Adil Rami ne sont pas les siens mais ceux «soit de sa sœur, soit d’un avocat ou d’une équipe au sein de l’Olympique de Marseille». «Il espérait pouvoir continuer à blesser, trahir, mentir, baiser qui il voulait et passer pour un macho auprès de ses amis malsains. Il pensait qu’il pourrait s’en tirer. Il a les traits d’un sociopathe, il n’a rien d’aimant ou gentil, il ne sait pas ce qu’est l’amour. Il ne sait pas aimer».

Toujours pas satisfaite, la bimbo a ensuite révélé les échanges de lettres qu’elle a récemment entretenus avec l’ex-compagne d’Adil Rami et mère de ses jeunes jumeaux, une certaine Sidonie Biémont. Ainsi, on apprend de ces correspondances qu’Adil Rami couchait avec son ex  Sidonie Biémont pendant qu’il était avec Pamela, lui disant que la star le rendait «malheureux» et faisant miroiter à son amante l’espoir d’une réconciliation. Wandaful !

Aussi, dans ces correspondances, Pamela Anderson évoque sans retenue les fois où Adil Rami s’est montréviolent à son égard. Selon elle, plusieurs disputes ont éclaté et le footballeur aurait multiplié les abus physiques et émotionnels :

«Il me disait que j’étais malade et que j’avais besoin de voir un médecin. Il s’est montré cruel à de nombreuses reprises. Il m’a tirée par les cheveux à Los Angeles l’été dernier. Parce que je l’avais laissé pour me rendre à un photoshoot dans un hôtel avec des amis. (…) L’été précédent, il m’avait poursuivie partout entre Los Angeles et Saint-Tropez, c’était le pire des étés. Il m’a écrasé les deux mains. J’ai dû aller à l’hôpital (six mois plus tard) parce que j’avais tellement mal. Je ne pouvais plus écrire, ni même ouvrir une bouteille d’eau. Ils ont dû m’anesthésier pour me faire des injections ».

« Mes mains allaient mieux, mais il m’a fait mal à nouveau à l’hôtel Mandarin. Il s’était vraiment mis en colère contre moi (…) Il n’a aucun respect pour les femmes. Le fait qu’il soit le visage des violences domestiques en France n’était qu’une démarche proactive de sa part pour son image ».

Maaama, Wanda People ! Vérité ou sabotage, seuls Pamela et Adil en savent quelque chose. Une chose est certaine en tout cas, « Femme en colère ne rigole pas ! ».

Que pensez-vous de tout cela ?

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils