26 C
Yaoundé
mardi, juillet 16, 2024

Ça chauffe !

People : « Il a touché mes seins », Eudoxie Yao revient sur ses déboires parisiens

Wanda People, alors qu’elle a vécu l’enfer durant son séjour à Paris, Eudoxie Yao a fait son retour à Abidjan samedi dernier. Profondément marquée, la go est revenue sur l’agression qu’elle a subie au pays d’Emmanuel Macron.

Partie le 20 juin 2019 pour une tournée en France sur invitation de Mike Le Bosso, promoteur de spectacles, Eudoxie Yao a passé un sale quart d’heure le mercredi 17 Juillet. La « go Bobaraba » s’est fait presque défigurer pour une question d’argent qu’un certain Koné Ibrahim devait lui remettre, mais qu’il aurait ensuite conditionné par la pratique de rapports sexuels, que la starlette a refusés.

De retour dans son pays, c’est la voix plein d’émotion qu’Eudoxie est revenue sur certains détails, via un live Facebook, de la mésaventure qu’elle a vécue à Paris. D’abord, Eudoxie a tenu à remercier toutes les personnes qui l’ont soutenue via les réseaux sociaux, précisant que le drame qu’elle avait subi lui avait permis de voir à quel point elle était aimée :

« Vraiment, il a fallu cette situation pour que je sache que mes frères ivoiriens ne me détestent pas… ce qui m’est arrivé a touché le monde entier », a-t-elle confié avant d’entrer dans le récit des événements :

« On m’a dit que Mike n’était pas bien mais Koné était pire que lui alors qu’il jouait les papas », a-t-elle témoigné. Elle a confié avoir eu à faire un tout un groupe de malhonnêtes dont Mike Le Bosso et Ibrahima Koné étaient les leaders. La confiance qu’elle placera d’ailleurs en ce IB sera la cause de tous ses malheurs. Alors qu’elle avait accepté d’être hébergée par lui, le prenant pour un papa et croyant en sa promesse de lui donner son cachet à la fin du séjour, celui-ci va littéralement se transformer.

Après une tentative d’attouchement qu’Eudoxie réussira à faire échouer, l’homme finira par dévoiler ouvertement son intention de découvrir dans toute sa nudité celle qu’il appelait « sa fille ».

« Il a touché mes seins, je n’ai pas pu supporté », confie-t-elle avant d’ajouter qu’elle a vite fait de refroidir ses ardeurs. « Il voulait coucher avec moi », finit-elle par situer sur les intentions réelles de celui qu’elle considérait jusque-là comme un père.

Au final, la complicité qui s’était installée entre les deux va se gâter. N’ayant pas digéré d’être éconduit, IB refusera de remettre le cachet d’Eudoxie malgré son insistance.  L’affaire se termina par une Wandayante bastonnade dont l’artiste ressortira avec plusieurs points de suture.

À noter que Ibrahima Koné a été libéré après une garde à vue de 24h. L’affaire a été renvoyée devant la justice et est prévue pour janvier 2020 (loin comme ça là ?!). Que pensez-vous de cette affaire Wanda People ?

Le témoignage d’Eudoxie à découvrir plus bas.

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils