26 C
Yaoundé
samedi, avril 13, 2024

Ça chauffe !

Vidéo : [Analyse] Jojo – La sacrifiée de l’oncle d’Aaliyah (Drake, Timbaland)

Elle était la petite blanche soulful de l’Amérique. Véritable prodige vocale qui faisait des reprises exceptionnelles d’Aretha Franklin, Stevie Wonder ou encore George Benson. Elle attire la sympathie. Whitney l’adoube. Chaka Khan lui donne des leçons de chant personnelles à 13 ans. Tout est parti pour durer quand elle signe son premier deal, et décroche son premier succès populaire avec des titres comme « Leave You » ou « Baby It’s You », puis  » Too Little Too Late ».

Jojo est marquetée vers un public ado teen.. et ça prend, mais la prodige du chant va vite déchanter face à l’oncle d’une chanteuse hyper connue : Aaliyah . L’histoire va alors se transformer en véritable combat pour avoir le DROIT de chanter.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils