26 C
Yaoundé
dimanche, août 1, 2021

Ça chauffe !

Des prisonnières Kényanes exigent des rapports sexuels

Wanda Peeps, ça gratte ! Les femmes détenues d’une prison kényanes viennent de surprendre tout le monde avec une demande plus que particulière.

La scène se déroule dans la prison de Mtangani GK dans le comté de Kilifi au Kenya tel que nous le rapporte Benintimes. Les prisonnières viennent de porter à la connaissance du gouvernement, une doléance ayant pour objet de leur permettre de niass* avec leurs conjoints lorsque ceux-ci les rendent visite. Le message a été porté par une détenue du nom de Sofia Swaleh qui s’est faite porte-paroles de ses collègues en déclarant :

“Le gouvernement, par le biais de la direction des prisons Kényanes, devrait introduire une loi qui permette aux femmes purgeant de longues peines de prison de jouir de l’intimité sexuelle avec leurs maris en visite.”

Les go veulent “faire” pour de vrai Wanda Peeps. Cependant, il va falloir attendre encore car comme l’a laissé entendre Putity Nkatha Muthaura, administratrice principale de la prison de Mtangani GK, seule une loi votée par le parlement pourra donner ce plaisir aux détenues. Au sens propre du terme… Des relations sexuelles en prison, qu’en pensez-vous ?

M.E.

*faire l’amour

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils