26 C
Yaoundé
mardi, mai 21, 2024

Ça chauffe !

Le président philippin autorise l’armée à tirer sur les citoyens ne respectant pas le confinement

Wanda Peeps, à situations extrêmes, mesures extrêmes. C’est exactement la pensée que certains dirigeants dont le président philippin Rodrigo Duterte, ont décidé d’adopter en cette période de crise sanitaire mondiale. Les gars ne blaguent pas la-bas !

Si vous n’êtes pas sûr d’être capable d’encaisser aussi bien que 50 Cent, il est préférable de suivre les directives aux Philippines. Depuis l’apparition du Covid-19 un peu partout dans le monde, des mesures – dont la plus répandue étant le confinement – sont prises afin d’éviter une propagation de la pandémie. Malheureusement, ces dernières ne plaisent pas à tout le monde, et certains aimeraient ne pas avoir à les appliquer.

Une option non envisageable pour les habitants des Philippines dont le chef de l’Etat vient de donner son verdict en ce qui concerne le respect du confinement. Et le gars n’est pas du genre à faire dans les consensus.

« J’ai donné l’ordre à la police et à l’armée ainsi qu’aux responsables des villages de tirer sur les gens en cas de problème (..) au lieu de causer des problèmes, je vous enverrai dans la tombe », a déclaré Rodrigo Duterte

Wandaful ! Le père ne rigole pas. Pas besoin de dire la réaction que cela a provoqué au sein des organismes internationaux Wanda Peeps. Il ne s’agit pas là d’un fait nouveau puisqu’il s’agit d’une loi qui était déjà applicable dans le pays pour toute situation de désordre. Cependant, le fait que le président l’évoque dans le cas du confinement inquiète.

La menace du coronavirus est prise très au sérieux dans certains pays. Désormais les Philippins devront faire face à deux peurs Wanda People. A eux de voir laquelle les terrorise le plus.

M.E.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils