26 C
Yaoundé
samedi, juin 15, 2024

Ça chauffe !

Suite au décès de George Floyd, le cri du cœur d’un enfant de 12 ans émeut la toile, Will Am en fait un remix

Wanda People, le décès de George Floyd, afro-américain de 46 ans, étouffé par un policier blanc lors de son interpellation dans la ville de Minneapolis, a secoué la communauté noire. Profondément affecté, un jeune chanteur de gospel a interprété a capella une chanson qui a ému les internautes. Dans Je veux vivre, Keedron Bryant raconte sa peur.

Il s’appelle Keedron Bryant, est âgé de 12 ans, et lorsqu’il a vu les images choc de l’interpellation et de l’asphyxie de George Floyd par un policier blanc le 25 mai dernier, la douleur qu’il a ressentie était insoutenable. Alors que les voix s’élevaient pour crier leur indignation dans les rues et sur les réseaux sociaux, il a publié une vidéo sur son compte Instagram qui a profondément ému les internautes.

Dans celle-ci, Keedron Bryant – jeune artiste de gospel qui jouit d’une certaine notoriété depuis sa participation au célèbre télécrochet Little Big Shots -, chante ce qu’il a sur le cœur. Sa chanson intitulée « Je veux vivre » et composée par sa mère Johnetta Bryant, délivre un message poignant qui n’a laissé personne insensible.

“Je suis un jeune Noir, / qui fait tout ce qu’il peut pour rester debout. / Oh, mais quand je regarde autour de moi et que je vois ce qui est fait aux gens comme moi chaque jour, / je suis chassé comme une proie…”, chante Keedron dans sa vidéo.

Originaire de Jacksonville, en Floride, le jeune garçon de 12 ans a aussitôt fait le buzz. Sa vidéo a été vue plus de 2,3 millions de fois sur Instagram et sa chanson a été mentionnée dans la déclaration écrite par Barack Obama qu’il a partagée sur Twitter. Un ami à lui, a-t-il dit, lui a envoyé la vidéo pour exprimer sa frustration.

« Mon ami et Keedron viennent peut-être de milieux différents, mais leur détresse est la même. Je la partage ainsi que des millions d’autres« .

La chanson de Keedron a également attiré l’attention de Lupita Nyong’o, Lebron James, Eva Longoria ou encore Janet Jackson, qui l’ont tous partagé sur leurs Insta. Bouleversé lui aussi par le décès de George Floyd, l’artiste américain Will I am, qui s’est ému de la chanson de Keedron Bryant, a remixé celle-ci et en a partagé le résultat sur son compte Instagram. En légende, la star des Black Eyed Piece écrit :

« Je veux vivre… J’ai eu le cœur brisé et bouleversé spirituellement quand j’ai regardé le meurtre de #GeorgeFloyd … comment l’Amérique peut-elle permettre aux méchants d’être des policiers … ??? Comment les policiers peuvent-ils s’en tirer en commettant un meurtre… homme noir après homme noir avec peu ou pas de justice rendue … quel genre de nation permet aux humains non armés et menottés d’être assassinés … c’est au-delà de l’abus de force … c’est juste un meurtre … Mon cœur a été brisé la nuit dernière et ce matin … Je tiens à remercier @keedronbryant de m’avoir remonté le moral … Keedron TU AS un cadeau incroyable … J’espère que cela que ma réponse à ta belle chanson ne te dérangera pas … Je prie pour l’âme de #GeorgeFloyd et sa famille. Bien-être, sécurité et guérison … #JUSTICEforGEORGEFLOYD

Wanda People, l’émotion n’est pas prête de redescendre. Comment trouvez-vous la chanson de Keedron Bryant et le remix de Will I Am ?

Repose en paix George Floyd.

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils