26 C
Yaoundé
dimanche, juin 26, 2022

Ça chauffe !

La sœur de DJ Arafat réapparait sur les réseaux sociaux après son Wandayant message et blâme Tina Glamour

Wanda People, alors qu’elle avait laissé un Wandayant post sur les réseaux sociaux que les internautes ont interprété comme étant un message d’adieu, Carla Keke, la sœur de DJ Arafat, a refait une apparition tonitruante en s’en prenant à sa mère.

Il y a quelques jours, la Wanda Team vous rapportait les tendances suicidaires de Carla Keke, la sœur de DJ Arafat. La jeune femme, atteinte de maladie et rejeté par ses parents selon ses dires, semblait vouloir mettre fin à ses jours comme on pouvait le lire sur un message publié sur sa page Facebook.

Mais mardi 4 août, la fille de Tina Glamour a décidé d’apporter des éclaircissements en plus sur sa situation. Et c’est par le biais d’une nouvelle publication Facebook qu’elle a cette fois pris à partie sa mère qu’elle accuse de l’avoir jetée à la rue et de l’avoir abandonnée sans médicament.

« Bonjour à toutes et à tous. Je n’ai jamais fugué de la maison. C’est ma mère qui raconte du n’importe quoi sur moi. Je n’ai jamais eu l’affection réelle d’une mère d’elle. Elle n’a jamais été là pour m’écouter. J’ai toujours été triste, de mon enfance jusqu’à présent. Tout le temps partie ou en train de me frapper. C’est mon pauvre petit papa qui a tout fait pour moi. Elle m’a toujours poussée à détester mon papa mais mon père reste mon père.

Mama, Logbo Valentine je m’adresse à toi. Pourquoi tu ne leurs dis pas que tu as mis mes bagages à la porte ? Que même mes médicaments sont finis tu n’as rien payé ? Une vraie mère ne peut jamais exposer ses enfants. Arrête de mentir aux gens.

Merci beaucoup chère mère, tu veux ma mort, au nom de Dieu je vais vivre ».

Les carottes semblent cuites entre la mère et la fille Wanda People. On se demande quand-même ce qui aurait pu motiver Tina Glamour a ainsi tourner le dos à sa fille, si l’on en croit les déclarations de Carla Keke.

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils