26 C
Yaoundé
dimanche, avril 18, 2021
spot_img

Ça chauffe !

spot_img

Décès tragique de Sindika Dokolo, le mari d’Isabel Dos Santos

Wanda People, Isabel Dos Santos, la femme la plus riche d’Afrique, est en deuil. Son mari Sindika Dokolo est décédé dans des conditions tragiques il y a quelques jours.

Jeudi 29 octobre à Dubaï, l’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo, époux d’Isabel Dos Santos, est mort à la suite d’un accident de plongée. Agé de 48 ans, il laisse trois enfants derrière lui et une veuve inconsolable.

L’information a été annoncée par la famille sur le compte Twitter du défunt :

«La famille Dokolo, sa femme, ses enfants, sa mère, son frère et ses sœurs ont la plus profonde tristesse et une immense tristesse d’annoncer le décès de Sindika Dokolo, survenu le 29 octobre 2020 à Dubaï. Nous remercions tous ceux qui ont exprimé leur sympathie et leur gentillesse et qui partagent notre chagrin».

Isabel dos Santos a publié pour sa part une photo au côté de son époux et d’un de leurs enfants avec la légende : “Mon amour”.

Sindika Dokolo était né en 1972 d’un père homme d’affaires et premier banquier privé sous le long régime de Mobutu Sese Seko (1965-1997). Sa mère Hanne est une Danoise installée depuis 1966 à Kinshasa où elle vit toujours. L’entrepreneur avait fait une partie de sa scolarité dans un prestigieux lycée privée à Paris. Il s’était lancé en politique en RDC, à la fin du régime de Joseph Kabila, créant depuis Paris un mouvement pro-démocratie, “Les Congolais debout”. Il était retourné dans son pays en mars 2019, 45 jours après l’investiture de l’opposant Félix Tshisekedi, proclamé vainqueur de la présidentielle de décembre 2018.

Wanda Peeps, c’est un coup dur pour le monde des affaires et surtout pour Isabel Dos Santos qui fait face depuis 2020 à des accusations d’enrichissement illicite et de blanchiment d’argent. La Wanda Team lui adresse ses plus sincères condoléances.

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils