26 C
Yaoundé
vendredi, septembre 17, 2021

Ça chauffe !

La liaison de Valéry Giscard d’Estaing et la femme de Bokassa

Vingtième président de la République française, Valéry Giscard d’Estaing est décédé il y a quelques jours, à l’âge de 94 ans. Homme politique qui a détonné de par sa modernité et son audace, il est également connu pour avoir osé piquer la femme d’un de ses homologues. On vous raconte cette Wandayante anecdote à son sujet.

Plus jeune président de la Ve République à son élection en 1974, Valéry Giscard d’Estaing est passé de vie à trépas mercredi 2 décembre 2020 des suites de Covid-19, rejoignant la bagatelle de personnalités déjà emportées par la maladie.

Président à la fois charismatique et emblématique qui a notamment fait voter l’abaissement de la majorité civile à 18 ans, la dépénalisation de l’avortement et le divorce par consentement mutuel, Valéry Giscard d’Estaing était également un Dom Juan à ses heures perdues. Et au rang de ses conquêtes, le Wanda Pater comptait ni plus ni moins que l’épouse d’un Président africain.

En effet, marié à Anne-Aymone Giscard d’Estaing depuis 1952, l’ancien chef de l’Etat n’a pas hésité à papillonner à droite à gauche. À travers leur livre intitulé Dans l’ombre des Présidents : Au cœur du pouvoir : les secrétaires généraux et publié en 2016 aux éditions Fayard, les journalistes César Armand et Romain Bongibault relatent cette anecdote Wandayante : Valéry Giscard d’Estaing l’ex- aurait osé piquer la femme de Jean-Bedel Bokassa, ancien Président de la République centrafricaine (devenu empereur en 1966), nommée Catherine Martine Denguiadé.

Catherine M.D & J.B Bokassa

Les journalistes citent l’ouvrage La Manipulation, signé Roger Delpey : “À Kigali, en mai 1979, Giscard d’Estaing m’avait demandé d’envoyer mon épouse Catherine en France. […] Mon épouse est devenue et est la maîtresse de Giscard d’Estaing.

Selon le magazine Gala, en 2011, Nicolas Poincaré levait déjà le voile sur cette histoire inattendue. Invité sur le plateau de C à Vous sur France 5, le journaliste revenait sur son interview de l’empereur Bokassa réalisée quelques années auparavant :

Giscard, il m’a piqué ma femme, il m’a piqué l’impératrice Catherine, ça ne se fait pas“, déclarait-il alors.

D’Estaing & Bokassa

D’après le média centrafriqueledefi.com, Valéry Giscard d’Estaing aurait même engrossé Catherine. Un certificat médical rédigé par un médecin proche de l’Elysée montrait bien que Giscard avait fait avorter l’impératrice Catherine après l’avoir engrossée. Catherine aurait alors tout raconté à son mari Bokassa avant de lui demander pardon.

Dans une interview vidéo censurée et interdite en France Bokassa, affirmait à ce propos :

Il venait chez moi tout le temps, en privé, connaissait toute ma famille, déjeunait avec moi…” et pourtant poursuit-il, “c’est lui qui enlèvera ma femme et couchera avec elle jusqu’à l’enceinter… la Centrafrique appartenait à D’Estaing, c’était sa maison et moi j’étais comme sa femme. Je n’étais pas un ami, j’étais le gardien“.

Wandaful ! Toujours selon le média centrafricain, le conseiller aux affaires africaines de Giscard qui était chargé d’organiser les rencontres clandestines d’effusions entre Valéry Giscard d’Estaing et Catherine Bokassa, va lui aussi tomber sous le charme de l’impératrice Catherine. Il va lui aussi coucher régulièrement avec Catherine. Toute chose qui lui aurait coûté la vie après que l’ex-président français l’eut appris.

Giscard est très très fort, il a tué Journiac parce que Journiac a couché avec Catherine“, confia Bokassa.

Eh ahh, Wanda People, quelle histoire ! À noter que les ex-présidents français et centrafricains étaient tous deux impliqués dans une affaire de diamants révélée par Le Canard enchaîné en 1979 et qui avait fait grand bruit à l’époque. Que pensez-vous de tout cela ?

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils