26 C
Yaoundé
samedi, octobre 23, 2021

Ça chauffe !

Lubiana, la chanteuse d’origine camerounaise, génie de la Kora

On n’en croise pas des comme elle tous les jours. La chanteuse Lubiana est de celles qui vous marquent de par son univers à part. La Wanda Team vous amène à la découverte de cette artiste aux origines afropéennes.

Né le 12 décembre 1993 en Belgique d’une mère belge et d’un père camerounais, Lubiana Kepaou est une artiste musicienne au talent certain. C’est aux côtés de ses parents qu’elle a développé sa passion pour la musique, s’essayant au piano, à la guitare et au saxophone sans vraiment accrocher.

Grande nomade en quête perpétuelle de son identité artistique, Lubiana a voyagé entre Los Angeles, Paris, Bruxelles et Douala. Une épopée qui l’a conduite vers un instrument de musique singulier dont elle a fait la rencontre en Espagne, dans la charmante ville de Majorque, la Kora !

Fascinée par cet instrument qui a notamment fait la notoriété de Sidiki Diabaté, Lubiana décide d’apprendre à jouer de cette harpe africaine. Elle en tombe amoureuse et en use pour accompagner les belles chansons de son EP Lubiana.

Dans les 5 titres qu’elle nous y propose, Lubiana nous amène alors dans une ballade romantique sans pareille, rythmée par des mélodies empreintes de modernité. Et de conclure son opus avec une reprise des Beatles, “Let It Be”, un délice auditif qui laisse sans voix les mélomanes.

« Il y a 5 ans, j’étais complètement perdue, je me demandais si j’avais vraiment ma place dans la musique, écrit-elle sur Instagram. Si j’avais véritablement quelque chose à donner, à partager. J’ai pensé à tout arrêter.
C’était tellement dur, ces échecs, ces difficultés, ces critiques incessantes sur mon art. J’avais tellement besoin d’être considérée, d’être aimée. De trouver ma place.

Et puis l’univers m’a envoyé la Kora, pendant des mois je pouvais la voir dans mes rêves, sans jamais en avoir entendu parler avant. Je nous voyais là, toutes les deux, jouer ensemble. Un mois plus tard, à Majorque, mon rêve est devenu réalité. J’ai entendu le son de la Kora pour la première fois. Tout s’est arrêté, à ce moment-là, j’ai su, j’ai compris.

La Kora m’a reconnectée à mes racines africaines et mon métissage.
La Kora m’a montré la beauté des cultures et de la diversité.
La Kora m’a montré le chemin vers ma propre voie. Ma propre voix.

Aujourd’hui, grâce à elle, je sais enfin qui je suis. Je suis fière de mes racines, de mes cultures et de mon héritage.
Grâce à elle j’ai enfin trouvé ma place
« .

Wanda Peeps, Lubiana n’a pas fini de nous surprendre et d’écrire son histoire. Souhaitons lui bon vent de sa carrière déjà si bien lancée.

La suivre sur Instagram/Youtube.

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils