26 C
Yaoundé
vendredi, février 26, 2021

Ça chauffe !

À l’Extrême-Nord, Samuel Eto’o rend visite au BIR

Wanda People, amoureux de son pays, Samuel Eto’o souhaitait témoigner sa gratitude envers ceux qui le protègent au péril de leur vie. Pour cela, il s’est rendu à Salak, dans l’Extrême-Nord, où il a passé un moment agréable en compagnie du Bataillon d’Intervention Rapide communément appelé BIR.

Acteur majeur de la lutte contre le terrorisme aux Cameroun, le BIR jouit d’une popularité certaine auprès des citoyens camerounais. Et cela s’est encore vérifié en fin d’année dernière lorsque le Bataillon d’Intervention Rapide a reçu une pluie d’hommages suite à leurs vœux de nouvel an présentés en dansant.

Loin d’être insensible aux faits d’armes du BIR, Samuel Eto’o a décidé de faire un saut dans la région de l’Extrême-Nord, plus précisément à Salak, où est installé le quartier général du BIR, mardi 26 janvier. Heureux de rendre visite à ceux qui font la fierté de la Nation, le Bantu a été accueilli comme une rock-star à sa descente de l’avion. Chants, selfies et demandes d’autographe, les éléments du BIR n’ont pas caché leur bonheur de recevoir la visite de la légende retraitée du football africain.

Samuel Eto’o a échangé avec les forces de défense et de sécurité engagées dans la protection de l’intégrité du territoire. Il également distribué des kits scolaires à 1500 jeunes élèves victimes de terrorisme et en a même profité pour disputer une partie de foot avec quelques membres du Bataillon.

Emu, le 9 majuscule a exprimé sa joie et sa gratitude envers eux :

«Trop de bonnes choses se disent sur le BIR, je suis venu à Salak pour voir de mes propres yeux. Croyez-moi, ce qui se dit est de loin inferieur à ce que je vois. Chaque camerounais devrait être fier de notre BIR. Merci les gars !», a-t-il déclaré.

Wanda People, que de belles images nous avons là ! Que pensez-vous de la visite de Samuel Eto’o au BIR ?

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils