26 C
Yaoundé
jeudi, avril 22, 2021
spot_img

Ça chauffe !

spot_img

L’artiste “Toujours” change de nom et adopte celui de “Toujours Always”

“Toujours”, est de retour, mais avec un surnom en plus ; en effet, pour signifier son retour sur la scène, celui qu’il convient désormais d’appeler “Toujours Always” annonce la sortie, courant 2021, de son nouvel album.

Originaire de la région de l’Ouest Cameroun et résidant dans la ville de Douala, c’est à l’âge de 8 ans que Basile Djimaffo Pazide (de vrai nom) fait ses premiers pas dans la musique. Fortement influencé par les sonorités américaines et aussi le rythme Ndobomlo du Congo, il va finalement opter pour le RAP. Arrivé à Douala en 2002, il formera le groupe KAMELEON aux côtés de son coéquipier Diwé avec qui il partagera de nombreuses scènes et plateaux radios de la capitale économique camerounaise. Le duo sera contraint de se séparer à cause des contraintes professionnelles. Cela n’empêcha pas le jeune de poursuivre son rêve dans la musique.

En quelques années, Toujours Always a déjà à son actif de nombreux singles. En 2016, il sort le clip « Baby i love You » qui est une fleur à sa bien-aimée, puis le 17 février 2017, il livre la vidéo officielle du single intitulé « bouge ton corps» qui va malheureusement être censurée par certaines télévisions, à cause des images un peu osées. Cependant, il enchainera avec le projet « Tiens ma main » dont le vidéogramme paraitra le premier trimestre de l’an 2018.

Pour “Toujours Always”, « Tiens ma main » va au-delà de la cohabitation entre un homme et une femme, car le message peut-être aussi orienté vers ses frères camerounais anglophones et francophones qui traversent actuellement une période délicate causée par des manipulations diverses. Il leur recommande donc de se dire les uns aux autres « tiens ma main » et restons soudés.

En Janvier 2019, suite aux marches et fora organisés à travers l’Afrique pour barrer la route aux Franc CFA, outre les multiples troubles socio-politiques qui touchent l’ensemble du continent, il décide de lancer une nouvelle vidéo titrée « Libérez l’Afrique ». Un titre très engagé, et qui interpelle tous les africains, tout en leur rappelant que la libération de notre économie, de notre système politique, et l’évolution de notre société passeront uniquement par la volonté des africains. C’est à eux de mener le combat qui les conduira à la liberté.

Mardochée Sikompé.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils