26 C
Yaoundé
samedi, octobre 16, 2021

Ça chauffe !

Le sacre de Francis Ngannou à L’UFC émeut la toile camerounaise et d’ailleurs

Wanda People, le prédateur n’aura fait qu’une bouchée de sa proie. Le Camerounais Francis Ngannou est devenu le nouveau champion du monde des poids lourds, en écrasant l’Américain Stipe Miocic lors du combat pour le titre UFC.

Dans la nuit de samedi à dimanche, un Camerounais a brillé hors de ses frontières, rendant fier tout un pays. Tout un continent même. À 34 ans, pour sa 2e tentative d’arracher le titre UFC des poids lourds à Stipe Miocic, le natif de Batié est enfin devenu l’homme le plus fort du monde.

En effet, dans le huis clos de l’Apex de Las Vegas, Francis Ngannou a mis KO le double champion de 38 ans à la 52e seconde du deuxième round d’un ultime crochet du gauche pour s’emparer du titre dans le main event de l’UFC 260 à Vegas.

Avec 58 coups lancés pour 36 significatifs, une amenée au sol et deux knock-down, le Lion a littéralement mangé son adversaire. Pour rappel, Miocic avait battu Ngannou lors de leur premier combat à l’UFC 220. Mais Ngannou, qui a l’art de terrasser ses concurrents rapidement, aura su faire preuve de patience pour prendre sa revanche. Vainqueur sans appel, le Camerounais reçoit depuis lors des félicitations venant de toute part. Tout au long de la journée de dimanche, les louanges venant des 4 coins du globe mette Ngannou au panthéon des sportifs.

Interrogé sur ce qu’il ferait de sa ceinture de champion, le roi des poids lourds a indiqué qu’il la mettrait sur une place publique au Cameroun afin que les jeunes puissent s’en inspirer. Souhaitons-lui, nous aussi, toutes nos félicitations, Wanda People !

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils