26 C
Yaoundé
jeudi, septembre 23, 2021

Ça chauffe !

Alice Memang, l’entrepreneure camerounaise co-fondatrice de Delfox, start-up IA française

Wanda People, sa passion pour l’entrepreneuriat conjuguée à son désir fulgurant d’être une artisane du monde de demain, l’ont menée à cofonder l’une des startups les plus innovantes du 21e siècle. La Wanda Team vous amène à la découverte d’Alice Memang, co-fondatrice de Delfox, une startup française spécialisée en intelligence articifielle qui travaille avec les plus grands.

Alice Akono Memang, de son nom complet, est une dirigeante d’entreprise française d’origine camerounaise pour qui l’entrepreneuriat est une vocation. Diplômée en commerce international, elle a créé sa première entreprise en 2009. Sa passion pour l’entrepreneuriat se renforce lors d’une riche expérience professionnelle en tant que Manager des Risques au sein d’une ETI française.

Ces différentes expériences lui ont permis d’être partie prenante des décisions d’organisations de taille importante, et d’en comprendre les enjeux. Lors de son intégration au projet Delfox en 2017, Alice Memang décide de devenir dirigeante d’une entreprise dans un secteur fortement innovant, pour contribuer à construire le monde de demain.

Fruit de sa collaboration avec le féru de l’intelligence artificielle et des mathématiques, Maxime Rey, (l’autre co-fondateur de Delfox) Delfox est une start-up bordelaise créée en février 2018, et spécialisée en Intelligence Artificielle (IA). Convaincus qu’une convergence entre l’entrepreneuriat et la recherche permet des innovations pérennes et profondes, Alice Memang et Maxime Rey œuvrent quotidiennement pour faire de Delfox la championne de l’intelligence artificielle.

Ainsi, aussitôt créée, l’entreprise a signé un premier contrat dans le domaine de la SSA (Space Situational Awareness) avec ArianeGroup, pour détecter des trajectoires de satellites à partir de données provenant de son réseau de surveillance de l’espace GEOTrackerTM.

Fort de ce premier succès et de son expertise reconnue, Delfox remporte le PEA MMT (Man-Machine Teaming), un appel à projet de la DGA, opéré par Dassault et Thales et propose dans le cadre de la thématique « gestion de mission » de développer grâce à ses algorithmes d’intelligence artificielle, une solution pour élaborer des trajectoires aériennes dynamiques et collaboratives, pour le SCAF (Système de Combat Aérien Futur).

Lors d’une démonstration en vol, Delfox a appliqué cette solution à un essaim de drones, dans un contexte de mission en situation réelle, en présence de Dassault et la DGA avec qui elle collabore aujourd’hui. Ce projet spécifique viendra confirmer le positionnement stratégique de Delfox sur le secteur de l’aéronautique, spatial, défense (ASD) et orienter son expertise scientifique sur des technologies de pointe de l’intelligence artificielle : le Deep Reinforcement Learning (apprentissage par renforcement profond).

À Delfox, Alice Memang est en charge à la fois du développement commercial et de la croissance stratégique, et contribue à l’encadrement de l’ensemble des équipes. De façon concrète, son rôle quotidien consiste à définir les orientations stratégiques et commerciales, et à les mettre en œuvre de façon opérationnelle.

A travers Delfox, les fondateurs souhaitent développer des systèmes autonomes et apprenants, qui auront la particularité d’apprendre des situations rencontrées et de s’adapter en conséquence. L’entreprise se positionne en priorité sur le marché de l’aéronautique, du spatial et de la défense. Pionnière dans ce domaine en France et en Europe, Delfox est devenue la première start-up à proposer une solution d’autonomie pour l’industrie et intéresse les Forces et d’autres grands comptes tels que Thales, Airbus, Nexter, ou encore Naval Group, avec lesquels l’entreprise collabore et discute.

Alice Memang a fait l’objet d’un portrait dans un article du prestigieux magazine Forbes, décrivant 3 femmes entrepreneures qui ont percé dans la Spacetech française, et la couverture du magazine Challenge.

Le 21 avril dernier, elle est passée dans l’émission Tech & Co sur BMFTV pour se pencher sur les dernières innovations dans l’aérospatial et la défense, ainsi que l’activité de sa société en la matière.

Présidente de l’association Sarka Africa et sympathisante de Rotaract Bordeaux, l’entrepreneure se passionne entre autres de voyage, lecture, course à pied et danse.

Souhaitons bon vent à cette entrepreneure dynamique dans sa construction du monde de demain !

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils