26 C
Yaoundé
jeudi, septembre 23, 2021

Ça chauffe !

John Hollis ou l’homme qui possède les super-anticorps contre le Covid-19

Wanda People, alors qu’il pensait mourir des suites de Covid-19, John Hollis a eu la surprise de sa vie en découvrant qu’il était doué d’une faculté de résistance exceptionnelle à la maladie. Voici l’homme doté des super-anticorps contre le coronavirus.

À sa manière, on peut dire qu’il a un super pouvoir. John Hollis, écrivain et manager en communication de nationalité américaine, pensait qu’il allait passer l’arme à gauche lorsque son colocataire a contracté le Covid-19 en 2020. Pourtant, non seulement le gars est resté au top de sa forme, mais il est en plus de cela devenu un sujet d’étude scientifique à part entière.

L’histoire de John Hollis commence par un voyage en Europe avec son fils. Il visite Londres et Paris au début mars 2020 – donc, quand la pandémie connaissait ses heures les plus sombres. Il rentre ensuite aux States et a les sinus bouchés. Les symptômes passent très vite et Hollis reprend son travail à l’Université George Mason, en Virginie.

Sauf que Hollis habite avec un colocataire, lequel tombera gravement malade du Covid-19 après son retour et restera alité pendant un mois. En panique, Hollis pense qu’il va choper la maladie et ne pas y survivre. Il laisse même une lettre d’adieu à son fiston le 8 avril :

« Je me suis assis et j’ai écrit une lettre à mon fils, pour qu’il l’ait si je n’étais plus là. J’étais attristé par la perspective de ne pas vivre pour voir mon fils franchir les grandes étapes de sa vie, comme l’obtention de son diplôme d’études secondaires ou universitaires, son mariage et sa propre paternité (…) J’ai écrit la première phrase, et j’ai pleuré. Je la lis chaque mois, et je pleure tout de suite. Je suis juste reconnaissant de ne pas avoir eu à la lui donner.», raconte-t-il à NBC.

Mais le temps passe, et Hollis est toujours debout, Wanda People. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est que c’est lui qui a contaminé son colocataire. Il le découvre quand il participe volontairement, en été 2020, à une étude scientifique sur le coronavirus. Le directeur de recherche, le docteur Lance Liotta, l’appelle un soir pour lui dire qu’il recèle alors dans son sang des super anticorps contre le Covid, qui peuvent neutraliser le virus même si on les dilue 10 000 fois. Wandaful !

Les super anticorps immunisent de manière permanente Hollis contre le coronavirus, même les variantes les plus récentes. C’est dire que les virus pénètrent dans son corps, mais ne peuvent pas infecter ses cellules et le rendre malade. Elles attaquent diverses parties du virus et le tuent rapidement.

Cela a été l’une des expériences les plus surréalistes de ma vie”, reconnaît Hollis, interviewé par BBC.

Et le docteur Liotta d’ajouter :

Nous avons collecté le sang d’Hollis à différents moments et c’est maintenant une mine d’or pour étudier les différentes façons d’attaquer le virus“.

Grâce à Hollis, les chercheurs espèrent trouver une clé qui leur permettra d’élaborer un traitement pour les malades du Covid. Quel sacré veinard mais aussi une aubaine pour l’humanité !

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils