26 C
Yaoundé
dimanche, mai 29, 2022

Ça chauffe !

À 15 et 19 ans, Willam et Renée Mbida redonnent le sourire au personnel soignant engagé dans la lutte contre le Covid-19

De tels actes de générosité, on n’en voit pas tous les jours… encore moins venant de jeunes. Et pourtant, deux élèves, âgés respectivement de 15 et 19 ans, ont fait démentir ceux qui ne voyaient dans la jeunesse qu’innocence et inconscience, en exprimant il y a quelques mois leur gratitude de fort belle manière envers le personnel soignant engagé dans la lutte contre le Covid-19 : William et Renée Mbida.

Frère et sœur, ils ont le cœur sur la main, et c’est tout à leur honneur. William et Renée Mbida, du haut de leur jeune âge, auraient pu s’intéresser à des choses plus proches de leur apporter du plaisir : jeux vidéo, gadgets high-tech, vêtements à la mode… Mais au lieu de ça, leurs pensées se sont tournées vers une cause bien noble. Ils ont songé à ces personnes qui, au quotidien, se battent jour et nuit et au péril de leur vie pour guérir les malades du Covid-19. Des hommes et des femmes souvent oubliés et pourtant si indispensables à la survie de tous : Le corps médical.

En effet, William (15 ans) et Renée Mbida (19 ans) élèves en classe de Seconde et de Terminale dans un collège internationale de Yaoundé, sont les auteurs de gestes de générosité notoire à l’endroit du personnel soignant de la ville de Yaoundé depuis novembre 2020. Concernés et émus par le sacrifice de ces acteurs de premiers plans dans la lutte contre la pandémie à Coronavirus, ces deux jeunes au grand cœur ont fait le tour de 17 centres hospitaliers de la capitale politique du Cameroun aux fins de leur redonner le sourire, et même parfois leur faire couler quelques larmes de joie.

Renée Mbida, l’aînée, a expliqué à nos confrères de Cameroon Tribune la raison derrière ce geste :

« Tout commence quand notre pédiatre et notre ophtalmologue contractent la maladie. Ce dernier, très malade, a même infecté toute sa famille. Cela nous a vraiment touchés. Nous avons donc décidé d’aller au chevet de ces médecins pour les remercier pour tous les sacrifices qu’ils font pour les populations en mettant leur vie en péril ».

Eau minérale, pâtisseries et autres boissons sont, entre autres, les présents offerts par William et Renée au personnel soignant pour leur témoigner leur gratitude. Un geste rendu possible grâce au renoncement à quelques biens utiles et la célébration de fêtes de Noël et d’anniversaire.

« On a décidé de sacrifier tout ce qu’on avait, notamment des ordinateurs neufs que nos parents comptaient nous offrir pour l’école, des vêtements ainsi que les célébrations de fêtes d’anniversaire… »

Le frère et sa sœur parviennent, de la sorte, à amasser la rondelette somme d’1,2 million de Fcfa, qui leur permettra de gratifier de nombreux hôpitaux de dons à la fois généreux et inattendus.

C’est avec émotion que le personnel du Centre Pasteur, du Centre médicale le Jourdain, du Centre Hospitalier Universitaire, ou encore de l’Hôpital Gynéco-obstétrique, sans exhaustivité, ont reçu les présents à eux offerts par William et Renée Mbida. Le frère et la sœur ont d’ailleurs reçu les remerciements écrits du Directeur Général de ce dernier établissement.

Interrogés par notre équipe sur la réaction de leur parents face à leur geste peu commun, William et Renée confient toute la fierté que ces derniers ont ressenti à leur égard :

« Nos parents nous ont toujours encouragé à savoir que toute ressource et avantage que nous avons dans la vie (en commençant déjà par notre temps) trouve sa plus grande utilisation lorsque nous l’employons à améliorer la société autour de nous. Et cela inclut les initiatives et situations où nous devons faire des sacrifices importants pour parvenir à cet objectif. C’est donc avec beaucoup de plaisir et fierté qu’ils ont accueilli notre initiative. Elle était la preuve que ce qu’ils nous prêchent depuis des années, nous l’avons écouté et nous nous le sommes approprié« .

Au sortir de leur tour des hôpitaux de la capitale, la fratrie tire des leçons fortes qui ne sauraient qu’inspirer d’autres jeunes, comme eux :

« Nous avons appris tellement de choses de cette initiative. Elle a été incroyablement enrichissante. Nous dirons que l’une des deux leçons les plus importantes que nous avons retenues sont les suivantes : Nous les jeunes pouvons entreprendre beaucoup de choses et positivement influencer notre société, malgré notre jeune âge et moyens limités ; (et) nous pouvons considérablement améliorer la qualité de vie dans notre société simplement en exprimant sincèrement notre reconnaissance envers ceux qui font des efforts particuliers pour nous. En effet, de nombreux soignants de diverses hôpitaux nous ont dit qu’ils s’engageront désormais à 150% dans leur travail, maintenant qu’ils ont la preuve que quelqu’un dans la société (et encore plus des jeunes personnes) apprécie sincèrement leurs efforts et sacrifices.

William et Renée Mbida

Au final, William et Renée auront posé un geste inspirant, qui aura comblé de bonheur des personnes méritantes. Heureux et avec une pointe de regret, concluent ;

« C’était une émotion de joie profonde que nous ayons eu des vacances si aventureuses et remplies. Mais c’était surtout une émotion de regret (au moment de terminer leur tour des hôpitaux.) De manière idéale, nous aurions aimé visiter chaque hôpital et centre médical de ce pays pour dire personnellement « Merci » et « Bon courage » aux soignants, mais nous ne disposons ni d’assez de temps, ni de moyens suffisants pour le faire. Nous espérons donc que notre geste pourra motiver des centaines d’associations et autres groupes de jeunes à travers tout le territoire camerounais (et au-delà) à aller chacun dire « Merci » au personnel médical de l’établissement de santé qui leur est le plus proche. Et de préférence leur apporter un casse-croute ou toute autre chose qui puisse servir de symbole de leur appréciation profonde pour les risques qu’ils encourent chaque jour pour combattre la pandémie du Covid-19« .

Voilà qui est bien dit, Wanda People. Disons toutes nos félicitations à William et Renée pour leur magnifique élan de générosité, et prenons en de la graine !

Retrouvez plus de photos de leur action plus-bas.

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils