26 C
Yaoundé
dimanche, mars 3, 2024

Ça chauffe !

Qu’est-ce qu’une « Croqueuse de diamants » ?

L’actualité de la toile a fait jaillir du néant les frasques d’une jeune camerounaise qui partage de l’argent en veux-tu en voilà. Evidemment ce genre de phénomène est toujours affublé de nom de code tiré par les cheveux et dont elle semble ignorer la vraie signification. Mais, ne dit-on pas aussi, « Dis-moi comment tu t’appelles, je te dirai qui tu es » ? La Wanda Team t’explique ce que veut dire l’expression « Croqueuse de diamants » qui peut-être nous en dit un peu plus long sur la protagoniste, énième « star wanna be » des « reuzo socio »…

L’expression « croqueuse de diamants » est apparue dans les années 1920 aux États-Unis, pendant la période de la Prohibition et du jazz. Elle faisait référence à des femmes qui cherchaient à séduire des hommes riches et à les inciter à leur offrir des bijoux coûteux, en échange de leur compagnie ou de faveurs sexuelles.

L’origine précise de l’expression est incertaine, mais elle est souvent associée à la chanson « Diamonds Are a Girl’s Best Friend », tirée de la comédie musicale « Gentlemen Prefer Blondes » de 1949. Cette chanson, interprétée par la célèbre actrice et chanteuse Marilyn Monroe dans l’adaptation cinématographique de 1953, renforce l’idée selon laquelle les femmes sont attirées par les bijoux et la richesse des hommes.

Aujourd’hui le terme « croqueuse de diamants » désigne une femme qui cherche à séduire et à épouser des hommes riches, en particulier des hommes qui possèdent des biens de grande valeur. L’expression suggère que la femme est intéressée par la richesse et le statut social de l’homme plutôt que par l’amour ou les relations sincères.

Cette expression est souvent considérée comme péjorative, car elle implique une manipulation ou une exploitation des hommes riches par les femmes qui cherchent à en tirer des avantages financiers. Aux USA, c’est ce qu’on appelle communément une « Gold digger ».

Anna Nicole Smith et son mari J. Howard Marshall

Quelques exemples de femmes qualifiées de Gold diggers ou croqueuses de diamants : Anna Nicole Smith (elle a fait fort en épousant un grand-pater de 87 ans à seulement 24 ans, elle meurt d’une overdose à 39 ans à la tête d’une colossale fortune léguée par son feu mari) mort 13 mois après leur mariage), Blac Chyna, Amber Rose, Melania Trump, Joseline Hernandez, Porsha Williams…

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils