26 C
Yaoundé
samedi, mai 18, 2024

Ça chauffe !

Diana Bouli CAN 2023 : L’Influenceuse camerounaise fait polémique

La controverse Diana Bouli CAN 2023 a éclaté sur la scène médiatique, déclenchant un débat passionné en Côte d’Ivoire. L’annonce de la sélection de l’influenceuse camerounaise pour promouvoir la prestigieuse Coupe d’Afrique des Nations a été accueillie avec des réactions mitigées. Soulevant ainsi des questions sur la représentativité culturelle et l’identité nationale dans le sport. Wokoooo Wanda People, toujours les problèmes !

Une Sélection Qui Divise

La décision du Comité d’Organisation de la CAN Côte d’Ivoire (COCAN) d’élire Diana Bouli comme l’un des visages officiels de l’événement sportif pose problème. En effet, la nomination d’une personnalité étrangère pour représenter une compétition aussi emblématique a été perçue par beaucoup comme une faute de goût.

Réactions en Chaîne

Les réseaux sociaux ont été inondés de commentaires, certains exprimant leur désapprobation, d’autres défendant la diversité et l’inclusivité. La surprise et la contestation du choix de Diana Bouli comme promotrice pour la CAN 2023 ont été particulièrement vives.

Clarifications sur la Sélection

Face à l’ampleur de la polémique Diana Bouli CAN 2023, des précisions ont été apportées lors de l’émission ‘Show Buzz’ sur NCI. Il a été révélé que Diana Bouli fait partie d’un groupe de 12 personnalités, incluant 10 Ivoiriens et une Sénégalaise, choisis comme ambassadeurs de la CAN 2023. Ces sélections ont été basées sur des critères stricts, validés par la CAF et le COCAN, qui exigent une image positive, une position apolitique et une large audience.

La Position du Management de Diana Bouli

En réponse à cette effervescence, Alexandre Banger, le manager de Diana Bouli, a pris la parole. Il a clarifié que Diana Bouli avait été choisie pour sa capacité à créer du contenu captivant et non pour servir d’ambassadrice pour la CAN 2023 :

« Il faut toujours vérifier l’information parce que cela peut toucher les gens. Diana Bouli a été coptée pour créer du contenu. »

Soutien du Cameroun

Bien que Diana Bouli a quitté son pays d’origine pour la Côte d’Ivoire, le soutien de la part de ses compatriotes camerounais ne s’est pourtant pas fait attendre . Des personnalités comme Diane Mekongo ont publiquement exprimé leur appui. Ceci renforçant l’idée que Diana Bouli est une figure continentale, et non strictement nationale. Peut-être tout ceci explique les excuses de la demoiselle à l’égard des Camerounais.

En Attente d’une Réponse Officielle

Alors que la controverse Diana Bouli CAN 2023 continue de s’intensifier, l’attention se tourne vers le COCAN pour une déclaration officielle. Cette attente met en évidence l’importance de la communication claire et de la gestion des perceptions dans les événements d’une telle envergure.

Un Débat Plus Large

En fin de compte, l’affaire Diana Bouli CAN 2023, c’est bien plus qu’une simple polémique. C’est une illustration de l’impact que peuvent avoir les influenceurs dans le grand théâtre du sport africain. MAMA NA BUZZ !

A vrai dire, le choix d’avoir des étrangers qui font la promotion de la CAN auprès de leurs communautés d’origine semble cohérent. C’est une façon aussi d’atteindre pas mal d’africains qui ne connaissent pas tous les influenceurs ivoiriens.

Alors, restons connectés pour voir comment cette aventure se déroulera, car une chose est certaine : le spectacle ne fait que commencer !

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils