C’est un heureux événement pour les Windsor. Le duc et la duchesse de Cambridge attendent leur troisième enfant. Mais la triste nouvelle est que la grossesse de Catherine Middleton s’annonce compliquée : elle souffrirait de l’hyperémèse. Ça c’est quelle malchance non ?!

La duchesse de Cambridge n’imaginait pas sa vie de famille sans au moins trois enfants. Cette troisième grossesse que le couple princier vient d’annoncer est donc en quelque sorte l’accomplissement d’un vœu que la jeune dame a toujours souhaité. Woow !

Mais seulement il y a un problème. Selon le communiqué diffusé par le palais, la princesse Kate Middleton est atteinte de l’hyperémèse gravidique. Vous wandayez déjà avant l’explication Wanda People ? Ne vous inquiétez pas ce n’est rien de très grave. D’après le dictionnaire médical, il s’agit d’une forme sévère de vomissements et des nausées.

Les autres symptômes liés à ce trouble sont une incapacité à manger ou à boire sans vomir, ce qui peut entraîner une importante perte de poids, des douleurs abdominales, des troubles du sommeil et même une forte fatigue. Il faut dire que la princesse avait déjà eu cela lors de sa première grossesse. Weee ! Asia tantine !

- Publicité -

Mais comme le veut la médecine face à cette maladie, la duchesse devra être perfusée, placée à l’isolement et mise à la diète en attendant que les vomissement s’arrêtent. Elle devra donc bien suivre les conseils du médecin afin de réaliser son rêve d’être maman pour la troisième fois.

Mais est-ce que les anglais gèrent ça alors ? Depuis l’annonce de la grossesse de Kate, les paris sont ouverts sur le sexe et le prénom du futur bébé princier.

S.N.

 

Laisser un commentaire