People : Beyoncé se livre au sujet de la naissance de ses jumeaux

0
1670

Beyoncé s’est livrée comme rarement au sujet de la naissance de ses jumeaux Wanda People. Interviewé par le magazine Vogue, la star a notamment évoqué la mise au monde de ses jumeaux, qui fut pour le moins difficile.

La diva Beyoncé a donné naissance à deux magnifiques bébés le 13 juin 2017 Wanda People. Même s’ils sont nés prématurés, Rumi et Sir se portent merveilleusement bien aujourd’hui. Mais dans quelle circonstance sont-ils venus au monde ? leur maman a décidé de se livrer à ce propos.

Pour la diva Beyoncé, son accouchement fut un calvaire. « Je pesais 218 livres (environ 100 kilos) le jour où j’ai donné naissance à Rumi et à Sir  » a t-elle débuté. « J’étais enflée par la toxémie [une hypertension artérielle NDLR] et j’étais allongée depuis plus d’un mois. Ma santé et celle de mes bébés étaient en danger, alors j’ai eu une césarienne d’urgence ». Wèèèh !

Les jumeaux ont dû passer de nombreuses semaines dans une unité de soins intensifs. On ignorait ce combat que la chanteuse menait. Mais, dans cette dure épreuve, Beyoncé a pu compter sur le soutien indéfectible de son mari, Jay-Z. « Mon mari était un soldat et un véritable soutien pour moi » a ainsi reconnu la pop-star. Elle se dit d’ailleurs, « fière d’avoir été un témoin de sa force en tant qu’homme, meilleur ami et père ».

« J’étais en mode de survie et je ne l’ai pas compris avant plusieurs mois  » a ajouté la diva.

- Publicité -

Pour retrouver la forme, la mater s’est astreinte à un régime. « Je suis devenue végétarienne temporairement, j’ai abandonné le café, l’alcool et toutes les boissons aux fruits«  a-t-elle conclue.

Wanda People on reconnais que ça n’a pas du tout été facile pour la tata. Mais ne dit-on pas que après la pluie vient le beau temps ?! Aujourd’hui Queen B est une maman heureuse et comblée.

Vous trouverez l’intégralité de l’interview de Beyoncé dans le magazine Vogue qui sortira au mois de septembre et dont la couverture a la particularité d’avoir été photographiée par un jeune photographe de 23 ans, Tyler Mitchell. Le premier photographe noir à faire une couverture de Vogue.

N.E.D

 

Laisser un commentaire