26 C
Yaoundé
dimanche, septembre 27, 2020

Ça chauffe !

Le rappeur Suspect 95 submergé de contrats

Wanda Peeps, sa renommée et sa popularité deviennent aussi virales que ses chansons. Devenu un vrai phénomène musical, le rappeur Suspect 95...

Yannick Noah se sépare de sa compagne après 17 ans ensemble

Wanda People, le temps aura eu raison du couple formé par Yannick Noah et Isabelle Camus. Une rupture à mettre sur le...

Taclée pour avoir apporté son soutien à Sidiki Diabaté, Oumou Sangaré change d’avis

Wanda Peeps, sale temps pour Sidiki Diabaté. Après s'être fait de nombreux ennemis, le chanteur doit désormais faire avec la perte des...

Aya Nakamura en couple, elle a trouvé son joli djo !

Wanda People, longtemps restée discrète quant à ses relations amoureuses, Aya Nakamura s’est autorisée à en dévoiler un peu plus à ses...

Genesis Ehimegbe & Yaya Kone, fondateurs de la startup de recyclage connectée “Coliba”

Wanda Peeps, ils ont tous deux décidé de ne pas laisser l’Afrique en retrait dans ce combat qui perdure depuis des années entre les écologistes et les déchets plastiques. Genesis Ehimegbe et Yaya Kone sont deux entrepreneurs qui relèvent le défi de la lutte contre la pollution et exposent avec brio leurs résultats.

Âgés respectivement de 26 et 35 ans, Genesis Ehimegbe et Yaya Kone sont deux entrepreneurs africains qui brillent par leurs idées révolutionnaire qui changent aujourd’hui le visage d’un pays tel que la Côte d’Ivoire, et partant de l’Afrique toute entière. Diplômé d’un Master en Ingénierie des affaires Internationales à Télécom École de Management dans une grande école à Paris, Genesis Ehimegbe est originaire d’Edo State, dans le sud du Nigeria mais a grandi à Tours, en France.

Yaya Kone quant à lui possède un Master en Management opérationnel et développement durable à l’Institut supérieur de Commerce de Paris et est originaire du pays où est implanté leur startup à savoir la Côte d’Ivoire.

C’est en 2015, lors d’un concours organisé par Ampion et qui réunissait tous les meilleurs projets d’entrepreneuriat en Afrique de l’Ouest, que va germer chez les deux hommes leur projet écologique “Coliba“. Déjà, l’idée va faire sensation et ils repartiront du concours en grands vainqueurs. La même année, toujours grâce à leur projet qui jusque-là n’est pas encore clairement établi, ils vont remporter d’autres prix dont celui de la plus jeune entreprise prometteuse organisé par DEMO Africa en 2015 à Lagos, au Nigeria ;  le premier prix d’innovation organisé par le Groupe de la Banque Africaine de Développement intitulé « Innovation week 2015 » à Abidjan ; ainsi que le prix d’innovation en Afrique décerné par la COPE-21 à Paris.

L’année suivante, en novembre 2016, ils reçoivent le premier prix de la meilleure startup ivoirienne par la French Tech Abidjan. Des distinctions qui ne laissent aucun doute quant à la force du projet.

C’est en 2017 que Coliba voit enfin officiellement le jour. Cette dernière est une entreprise qui met la technologie au service du recyclage et de la revalorisation des déchets plastiques à travers une application web, mobile et SMS. Le principe est simple, grâce à une simple touche sur son application mobile Coliba, une personne qui utilise la plateforme est géolocalisée en temps réel et en moins de trente minutes, un service de récupération arrive sur les lieux pour emporter les déchets plastiques. Pratique mais encore…

En contrepartie de ce service déjà gratuit, la startup récompense les ménages avec des points rachetables en fonction du volume et de la qualité des matières recyclables qu’ils leur fournissent. L’objectif étant de faire prendre conscience aux ménages et aux entreprises de l’opportunité qui existe derrière les matières plastiques.

L’idée est de transformer ces déchets récupérés en matière première prête à emploi pour l’industrie locale et internationale. Cette matière sera ensuite vendue aux industries d’automobile, de bâtiment, de textile et à toute autre entreprise qui en aura besoin. Genesis Ehimegbe et Yaya Kone prévoient dans quelques années, de pouvoir traiter 30 000 tonnes de plastiques dans quatre autres pays à savoir le Nigeria, le Ghana, le Sénégal et le Cameroun ; et réaliser un chiffre d’affaires de 5 milliards de FCFA avec un bénéfice net de 25%.

Une chose qui nécessitera plus de personnel, soit 1200 personnes. Pour la circonstances, les deux hommes ont décidé de privilégier le sexe faible en recrutant essentiellement des femmes. Celles-ci auront accès à des formations professionnelles qui leur permettront de gagner en compétences et en efficacité.

Wanda Peeps, simple, géniale et avantageux. Genesis Ehimegbe et Yaya Kone ont su trouver la bonne équation pour transformer un problème en opportunité. Déjà pratiqué dans plusieurs pays d’Europe, le recyclage des matières plastiques a déjà fait ses preuves. Mais malheureusement encore peu connu et maîtrisé en Afrique, la pratique a du mal à prendre de l’ampleur. Mais comme on dit, il faut bien commencer quelque part. Ainsi Genesis Ehimegbe et Yaya Kone pose un premier pas qui en entraînera sûrement beaucoup d’autres.

Visiter le Site.

M.E.

 

Ça chauffe !

Le rappeur Suspect 95 submergé de contrats

Wanda Peeps, sa renommée et sa popularité deviennent aussi virales que ses chansons. Devenu un vrai phénomène musical, le rappeur Suspect 95...
 

Les derniers articles

Oko’o Channel, la nouvelle chaîne 237 de divertissement intergénérationnelle !

Wanda Peeps, c’est une chaîne qui unie, inspire, et qui saura vous égayer avec du contenu neuf et divertissant. Dites bonjour à...

Un soi disant pasteur ghanéen tue sa femme aux States

Wanda Situation du côté des States, Wanda People ! Un pasto ghanéen a froidement abattu sa compagne en plein jour. Qu’est-ce qui n’a...

Yannick Noah se sépare de sa compagne après 17 ans ensemble

Wanda People, le temps aura eu raison du couple formé par Yannick Noah et Isabelle Camus. Une rupture à mettre sur le...

Taclée pour avoir apporté son soutien à Sidiki Diabaté, Oumou Sangaré change d’avis

Wanda Peeps, sale temps pour Sidiki Diabaté. Après s'être fait de nombreux ennemis, le chanteur doit désormais faire avec la perte des...

Aller à la barre d’outils