26 C
Yaoundé
samedi, janvier 23, 2021

Kadji Beer décaisse 50 millions de Fcfa pour la reconstruction des régions en crise au Cameroun

Wanda People, le groupe Kadji s’illustre depuis toujours de fort belle manière dans son action sociale. Et la société brassicole entend une nouvelle fois...

Ça chauffe !

Les stars africaines solidaires du Cameroun après l’assassinat de jeunes élèves à Kumba

Wanda People, les images ont fait le tour de la toile et jusqu’à présent, laissent tout le monde sans voix. Plusieurs enfants ont trouvé la mort suite une attaque perpétrée dans un établissement privé dans la région du Sud-Ouest Cameroun. Un acte condamné par les stars africaines qui n’ont pu rester insensibles face à cette situation.

Il va sans dire que le weekend a été long et difficile Wanda People. Samedi 24 octobre 2020, des hommes armés ont pris d’assaut la Mother Francisca International Bilingual Academy, une école située au centre-ville de Kumba, dans la région du Sud-Ouest Cameroun. Selon les informations rapportées par le gouvernement, ces individus identifiés comme des séparatistes sécessionnistes, ont commis un carnage en tuant de sang-froid au moins 6 élèves et en blessant 13 dont 7 sont des cas préoccupants.

Rapidement, l’indignation s’est emparée des réseaux sociaux. Nombreux ont été les internautes à exprimer leur tristesse et leur colère devant cet acte de barbarie perpétré dans le contexte de la Crise Anglophone qui tarde à trouver solution depuis maintenant 4 ans. C’est dans cet élan d’émotion national et même transnational que de nombreux artistes africains se sont montrés solidaires du Cameroun dans ce moment difficile que traverse le pays.

C’est ainsi que les artistes ivoiriens Debordo Leekunfa et Ariel Sheney, la gabonaise Shan’L, le franco-malien Mokobe, ou encore le congolais Kaysha, se sont indignés des atrocités commises sur des enfants à Kumba.

Wanda Peeps, l’heure est plus que jamais à la recherche urgente d’une solution à la crise anglophone qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest Cameroun. Remercions d’ores et déjà les artistes internationaux qui, comme dans le cadre de la récente crise au Nigeria concernant les violences policières perpétrées par les Sars, ne sont pas restés silencieux.

Toutes nos condoléances aux familles éprouvées par ce malheur.

C.B.

 

Les derniers articles

Les derniers articles