26 C
Yaoundé
vendredi, avril 23, 2021
spot_img

Ça chauffe !

spot_img

Les Wandayantes révélations d’Harry et Meghan dans une interview explosive avec Oprah Winfrey

Wanda People, l’interview était presqu’aussi attendue qu’une finale de coupe du monde. Harry et Meghan étaient récemment les invités d’Oprah Winfrey, à qui ils ont parlé à cœur ouvert de leur expérience traumatisante au sein de la royauté anglaise.

Libérés de leurs obligations royales, c’est sans filtre que les ex duc et Duchesse du Sussex se sont prêtés à la très attendue interview avec Oprah Winfrey, diffusée lundi 8 mars 2021 sur la chaîne TMC. Livrant leur version de la vie dans la famille royale, évoquant le racisme qui y sévirait et de la façon dont leur santé mentale en a été affectée, Harry et Meghan ont bouleversé bien de téléspectateurs de par leurs révélations.

Meghan Markle a notamment affirmé qu’il y avait eu “plusieurs inquiétudes” au sein de la famille royale quant au fait que son bébé pourrait être de peau foncée :

Pendant les mois où j’étais enceinte, il y a eu des inquiétudes et des conversations sur la couleur de sa peau à la naissance“, a-t-elle déclaré en ajoutant que ces personnes en ont parlé à son mari Harry, lequel lui a tout rapportés. Meghan et Harry ont toutefois refusé de citer les noms.

Cette conversation, je ne la partagerai jamais“, a indiqué Harry. “À l’époque, c’était gênant, j’étais un peu choquée.” Il s’est dit également avoir été blessé que sa famille ne parle jamais des “sous-entendus racistes” des unes et des articles de presse.

Dans la suite de l’interview, Meghan a révélé que Kate Middleton l’avait faite pleurer à l’approche de son mariage avec Harry. Et d’ajouter que Kate s’était excusée plus tard et avait apporté des fleurs et un mot pour se racheter.

Je ne partage pas cet incident sur Kate pour la dénigrer“, a déclaré Meghan avant d’ajouter que Kate est “une bonne personne” et qu’elle espère qu’elle aurait voulu que cette fausse version soit corrigée.

Meghan a aussi parlé de la solitude qu’elle a ressentie après avoir rejoint la famille royale et de la perte de sa liberté.

Quand j’ai rejoint cette famille, c’est la dernière fois que j’ai vu mon passeport, mon permis de conduire, mes clés etc.”.

Elle révèle que sa santé mentale était devenue si mauvaise qu’elle “ne voulait plus être en vie“.

Je suis allée à l’institution et j’ai dit que j’avais besoin d’aller quelque part pour obtenir de l’aide, que je n’avais jamais ressenti cela auparavant et que j’avais besoin d’aller quelque part, et on m’a dit que je ne pouvais pas, que ce ne serait pas bon pour l’institution“.

Elle ajoute qu’elle était allée voir “l’une des personnes les plus haut placées” au sein de l’institution et ensuite au département des ressources humaines du palais. Mais “rien n’a jamais été fait“.

Je ne savais même pas vers qui me tourner”, a déclaré Meghan, à l’époque. “L’une des personnes que j’ai contactées et qui a continué à être une amie et une confidente était l’une des meilleures amies de la mère de mon mari (Diana). “Parce que, qui d’autre pouvait comprendre ce que c’est vraiment à l’intérieur ?

Oprah Winfrey a également interrogé Harry sur ses relations avec sa famille et surtout avec son père, le Prince de Galles, et son frère, le Duc de Cambridge.

À un moment donné, après avoir quitté son poste de haut dignitaire royal, Harry a déclaré que Charles “avait cessé de prendre mes appels”.

Je me sens vraiment déçu parce qu’il a vécu quelque chose de similaire, il sait ce que c’est que la douleur et Archie est son petit-fils. Mais en même temps, bien sûr, je l’aimerai toujours mais il y a beaucoup de souffrance qui s’est produite et je continuerai à faire de l’amélioration de cette relation une de mes priorités“.

Sur son frère William, Harry a dit qu’il l’aimait à la folie et qu’ils avaient vécu l’enfer ensemble. “Mais nous étions sur des chemins différents.”

Le couple a ensuite révélé avoir gardé de bonnes relations avec la Reine, même si Harry a été “financièrement” affaibli par la famille royale qui lui avait “littéralement coupé les vivres”. Il a déclaré que les accords de Netflix et de Spotify que lui et Meghan ont conclus pour faire des émissions et des podcasts n’ont jamais fait partie du plan pour quitter la royauté mais “je devais nous offrir une sécurité (…) j’ai ce que ma mère m’a laissé et sans cela nous n’aurions pas pu le faire“.

Harry et Meghan ont avoué que le milliardaire américain Tyler Perry leur avait fourni un logement et une sécurité l’année dernière lorsqu’ils ont déménagé du Canada vers le sud de la Californie.

En parlant de la première fois où elle a rencontré la reine, Meghan a dit qu’elle était surprise d’apprendre qu’elle devait faire la révérence. Elle n’avait pas fait de recherche sur la famille royale.

Plus tard, le couple a révélé avoir échangé leurs vœux trois jours avant leur mariage.

Nous avons appelé l’archevêque et nous lui avons juste dit : ‘écoutez, cette chose, ce spectacle est pour le monde entier mais nous voulons notre union entre nous… juste nous deux‘”.

Alors qu’elle va bientôt avoir nouveau bébé (une fille comme le couple l’a révélé)vers la fin de l’interview, Oprah a demandé si Meghan avait eu son happy end avec le prince Harry après tout.

À elle de répondre : “Plus grand que n’importe quel conte de fées que vous ayez jamais lu” !

Wanda People, en voilà de prolixes révélations. Que pensez-vous de tout cela ?

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils