26 C
Yaoundé
vendredi, septembre 17, 2021

Ça chauffe !

Steve Fah menace de traduire Maahlox en justice, Mani Bella intervient

Wanda People, après quelques mois d’accalmie, le clash entre Maahlox et Steve Fah est reparti de plus bel, et risque bien de se terminer cette fois devant la justice.

Alors que l’année dernière Maahlox et Steve Fah se sont lancé des piques au sujet du Petit Fally, la guerre a repris entre le blogueur et le rappeur camerounais sur les réseaux sociaux.

En effet, en séjour à Abidjan, celui qui présente 03min du peuple aurait, selon les dires de Maahlox, menacé de lui porter plainte dans un programme diffusé en direct. Sur sa page Facebook, l’interprète de « Ça sort comme ça sort » s’est alors emporté jeudi dernier :

« Il a dit en direct en Côte d’ivoire qu’il va me porter plainte si je disais encore qu’il a volé l’argent que la diaspora a cotisé pour aider un petit enfant autiste, qui interprète les chansons de Fally. Mon ami tu n’es qu’un malheureux petit voleur sans honneur (tu vole l’argent d’un enfant malade ?) tu veux intimider qui avec les ” JE VAIS PORTER PLAINTE ” ? Tu as volé cet argent destiné à aider cet enfant quand son père a réclamé l’argent tu l’as menacé (j’ai encore les vidéos).

Apparemment tu aimes beaucoup les menaces. Et je t’ai prévenu que tu n’iras nul part avec cet argent ; que ça sera à cause de cela que la malchance va te suivre partout et toute ta vie. Mon ami on ne vole pas la veuve et l’orphelin. Combien de fois un enfant malade ? Tu n’as encore rien vu tu vas lire l’heure sur le papier ciment idiot. VOLEUR ».

Wandaful Palaba ! La réaction de Steve Fah ne s’est pas fait attendre. Sur sa page Facebook mais également en commentaires de la publication de Maahlox, l’influenceur a dit, cette fois, qu’il allait sévir :

« Cette fois je vais me défendre. Le peuple Camerounais est témoin ! J’espère qu’après personne ne viendra dire “C’est ton frère, vous pouvez arranger ça”! Ça fait plus d’un an que ce gars me colle l’étiquette d’escroc, m’insulte et sali mon image. Malgré tout j’ai toujours été pondéré et consensuel. 01 an que je vous dis de lui parler car personne n’aimerait être sali de la sorte injustement. Je suis allé jusqu’à me rabaisser en lui écrivant un message d’excuse en lui demandant un RDV pour qu’on en parle. Certains s’insurgent c’est vrai, mais d’autres rient et l’encouragent. Pendant ce temps, c’est mon image qui prend un coup.

J’ai trop supporté ces diffamations et ces injures à mon égard. Aujourd’hui, l’heure est à l’action. J’espère qu’il ne dira pas qu’il n’a pas prononcé mon nom ! À comportement de cafard, réaction de babouche ! Ça va se passer loin de Facebook ! ».

Les problèmes de ça, Wanda People. Un scénario qui ressemble à celui qui a conduit Lady Ponce et Coco Argentée en justice, et qui n’a pas manqué de faire réagir Mani Bella. La chanteuse de Bikutsi camerounaise s’est emparée de son compte Facebook pour tenter d’arranger les choses :

« Svp la famille, allez dire à Steve Fah et Maahlox que moi, leur grande sœur Mani Bella, la pala woman internationale, Présidente fondatrice de l’association des longues bouches facebootik, Mani problème national, la seule artiste ancienne ndjansanté devenue bio, demande de cesser toute activité publique hostile et problématique entre eux IMMEDIATEMENT ! Deux camerounais aussi talentueux chacun dans son domaine, qui inspirent les autres et donnent la force aux plus jeunes de travailler ne sauraient se réduire à de telles bassesses devant le monde entier.

Vous êtes des hommes purée ! Laissez les femmes faire ce genre de choses ! Je m’en mêle car je vous aime bien tous les deux alors stoppez rapidement ça en public ! Vous parlez qu’on en parle pas parce qu’on a peur de vous ? Arrêtez ça dit donc ! Et celui qui tente encore de faire un post sur l’autre ou celui qui tente de me répondre bizarrement, je viens chez lui et je coupe le bout de son zizi avec mes dents na tchak ! »

Wookoo ! La tata a parlé, Wanda Peeps. Que pensez-vous de cette affaire ?

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils