26 C
Yaoundé
samedi, octobre 23, 2021

Ça chauffe !

Battue dans son enfance, Oprah Winfrey fait de tristes confidences

Wanda People, la célèbre animatrice américaine Oprah Winfrey n’a pas eu une enfance facile. Battue, elle est revenue sur le traumatisme qu’elle a subi par le passé.

Si elle a été classée personnalité afro-américaine la plus riche du 20e siècle, Oprah Winfrey a traversé bien de moments difficiles avant d’en arriver là. En effet, alors que jeudi 29 avril elle était l’invitée de l’émission Dr. Oz Show, dans le cadre de la promotion de son nouveau livre sur la thématique du traumatisme, la célèbre animatrice a évoqué la violence de ses grands-parents durant son enfance.

Celle qui est né d’un rapport sexuel unique entre ses deux parents, a passé les six premières années de sa vie dans un quartier pauvre avec sa grand-mère, Hattie Mae Lee. Si cette dernière lui a appris à lire avant l’âge de trois ans, elle a également été violente envers elle. Oprah Winfrey s’est d’ailleurs remémoré une violente scène violence entre ses grands-parents :

« Ma grand-mère et moi dormions ensemble dans un seul lit. Mon grand-père était dans une chambre à côté et une fois, au milieu de la nuit, mon grand-père est sorti du lit et est entré dans la chambre. Je me suis réveillée et j’ai vu qu’il avait ses mains autour du cou de ma grand-mère. Elle criait. »

Alors que sa grand-mère avait réussi à se défendre et à repousser l’homme, Oprah Winfrey a continué : « Il est tombé. Elle l’a enjambé et a couru vers la porte d’entrée. J’ai couru hors du lit avec elle. Il faisait nuit. Elle est sortie sous le porche et a commencé à crier, ‘Henry, Henry’. Il y avait un vieil homme qui vivait en bas de la route que nous appelions Cousin Henry, il était aveugle. Henry est venu au milieu de la nuit pour aider ma grand-mère à faire partir mon grand-père. Et puis ma grand-mère a mis une chaise sous la poignée de la porte et des boîtes de conserve autour de la chaise. Et c’est comme ça qu’on dormait toutes les nuits. »

La reine du divertissement américain est ensuite revenue sur les violences qu’elle avait subies elle-même, notamment ce jour où elle avait dû aller chercher un seau d’eau potable pour la famille :

 « Quand je l’ai ramené, je m’amusais à tremper mes doigts dedans. Ma grand-mère m’a vue et elle m’a demandé si je jouais avec l’eau. ‘C’est notre eau potable’, a-t-elle hurlé. Elle a attrapé un fouet et m’a frappée. Un peu plus tard, quand je me suis habillée pour aller à l’église, j’ai vu que j’avais du sang sur ma robe, il venait de mes cicatrices« , a-t-elle confié au bord des larmes.

Wanda People, comme Mariah Carey, Oprah a dû faire avec un quotidien bien difficile dans son enfance. Elle aura su heureusement s’en relever pour se construire tel qu’on la connait aujourd’hui, à la fois riche et puissante. On comprend relativement mieux pourquoi elle ne souhaite ni se marier ni avoir d’enfants.

C.B.

Les derniers articles

Les derniers articles

Aller à la barre d’outils